• Accueil
  • >
  • MUSIQUE
  • >
  • [MUSIQUE] L’AZONTO C’EST (DEJA) RINGARD, VOICI L’ALKAYIDA

[MUSIQUE] L’AZONTO C’EST (DEJA) RINGARD, VOICI L’ALKAYIDA

Avec ses chorégraphies décalées, l’alkayida marche sur les pas de l’azonto et enflamme les fêtes d’Accra.

Voilà un peu plus d’une décennie, que l’azonto s’est fait un nom. Après des débuts confidentiels, cette danse, originaire du sud du Ghana, est devenue un véritable phénomène de mode. Sa gestuelle, inspirée de mouvements de la vie quotidienne, constitue la figure imposée des discothèques d’Accra, de certains bars londoniens voire des terrains de football. (http://www.youtube.com/watch?v=B96iFkE4GPI)

Mais dans les rues ghanéennes comme sur YouTube, sa suprématie est aujourd’hui contestée. Ses stars, Sarkodie, Itz Tiffany ou encore Fuse ODG ont fait leur temps. La mode est dorénavant à l’alkayida raconte MTV Iggy.

Le nom de cette nouvelle danse sonne comme une provocation. La référence au groupe terroriste al-Qaida est sans équivoque, mais semble relever plus que l’humour potache que de la filiation idéologique. Pour l’alkayida comme pour beaucoup de mouvements issus de la rue, l’étymologie fait défaut. Un blogueur britannique se risque, malgré tout, à une explication:

«Les jeunes Ghanéens, qu’ils habitent au pays ou fassent partie de la diaspora, semblent moquer à la fois la peur du fondamentalisme islamique des Occidentaux (le Ghana est majoritairement chrétien, mais les petites mosquées sont nombreuses) que le fétichisme du wahhabisme et sa volonté d’interdire la musique.»

Les chorégraphies de l’alkayida ressemblent, à grands traits, à ceux de l’azonto. Sa musique, proche du dancehall est également similaire. Mais l’alkayida se distingue par son minimalisme, par sa lenteur et ses pas chassés qui s’apparentent à ceux du hip-hop. Ses adeptes, empruntent leur panoplie au gangsta rap américain, mais aussi aux habits traditionnels de l’islam, comme le hijab ou le keffieh. Le tout sans vraiment se prendre au sérieux.

Source : slateafrique.com (Lu sur MTVIggy)
http://www.slateafrique.com/418539/tendances-alkayida-nouvelle-danse-enflamme-ghana

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook