• Accueil
  • >
  • MUSIQUE
  • >
  • [MUSIQUE] GRADUR : « PERSONNE PARLE DES MILLIONS DE MORTS EN RDC »

[MUSIQUE] GRADUR : « PERSONNE PARLE DES MILLIONS DE MORTS EN RDC »

Dans une interview accordée à repreZent un média suisse, Gradur a parlé de sa façon de faire de la musique et de son engagement de toujours pour la RDC.

Alors le Rap de Gradur n’est pas militant ? Le rappeur du 5.9 est devenu en moins d’un an avec son album « L’Homme au Bob », l’un des rappeurs les plus médiatisés et les plus en réussite de l’hexagone. Rien n’y fait, disque d’or en trois jours, il a éradiqué toute forme de concurrence.

Son succès il ne le doit pas à son discours mais à son énergie, à ses rythmes et à sa Trap. Selon lui, c’est ce que les gens attendent aujourd’hui : « Si aujourd’hui mon style de rap marche c’est peut-être simplement parce que c’est ce que veut le public… comment expliquer ça… il y a des attentes au niveau du public, les jeunes aiment ce style-là. C’est une sorte de soupape, quand tu rentres du travail ou que t’as passé une sale journée, t’écoutes un mec comme moi, ça libère en quelque sorte, ou quand tu fais ton sport, t’as juste envie d’écouter un truc qui va te motiver, pas qui vienne te faire la leçon… des fois c’est juste ce qu’il te faut, un truc qui te fait simplement bouger la tête. »

Cela ne l’empêche pas de rendre des copies différentes et de faire évoluer sa Trap Music comme sur le titre « Jamais » diffusé avant la sortie de l’album qui a atteint les 10 millions de vues sur YouTube. Un trappeur n’est pas forcément mauvais rappeur…

Et si Gradur se tient de faire des singles ulra-conscient comme l’équipe de Din Records, Youssoupha ou encore Kery James, il ne manque jamais de revenir à ses origines africaines et surtout au drame de la RDC : « On s’intéresse rarement à mes racines, à l’Afrique… sur ce qui s’y passe parfois. Personne ne parle des millions de morts en RDC, on a l’impression que tout ça doit rester un peu caché… Personne ne parle de ça dans les médias, on dirait que ça ne rapporte rien de parler de ce genre de chose alors qu’un petit truc qui se passe par ici tout le monde en parlera. Ça me fait mal quand je vois comment son traiter des sujets si peu important alors que personne ne prend vraiment position sur ce qui se passe en Afrique, et c’est la même pour les artistes… c’est un tout. Si tous les artistes qui ont la possibilité de se faire entendre en parlaient, les choses bougeraient j’en suis persuadé. »

Source :

http://www.buzzdefou.com/gradur-%C2%AB-personne-ne-parle-des-millions-de-morts-en-rdc-%C2%BB–n1629.html

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook