• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • MOZAMBIQUE : LES INONDATIONS OBLIGENT UNE MÈRE À ENFANTER DANS UN MANGUIER

MOZAMBIQUE : LES INONDATIONS OBLIGENT UNE MÈRE À ENFANTER DANS UN MANGUIER

Une femme a accouché dans un manguier en échappant aux inondations causées par le cyclone Idai dans le centre du Mozambique.

Amélia, mère célibataire, a accouché de sa fille Sara tout en s’accrochant aux branches avec son fils de deux ans. La famille a été secourue deux jours plus tard par des voisins, à la suite de tempêtes qui ont tué plus de 700 personnes.

Cela fait presque 20 ans après qu’un autre bébé miracle, Rosita Mabuiango, est né dans un arbre lors d’une inondation dans le sud du Mozambique.

« J’étais chez moi avec mon fils de deux ans quand soudainement et sans avertissement, l’eau a commencé à entrer dans la maison », a-t-elle déclaré à l’agence des Nations Unies pour l’enfance Unicef. Je n’avais pas d’autre choix que de grimper à un arbre, j’étais seule avec mon fils ».

Amélia et sa famille nouvellement élargie résident actuellement dans des logements temporaires à Dombe, non loin de là, et seraient en bonne santé.

Rosita Mabuiango, aujourd’hui âgée de 19 ans, avait fait les gros titres de la presse internationale après avoir été secourue par hélicoptère avec sa mère Sofia dans un arbre entouré par les eaux de crue.

Sofia avait alors confié au journal local Mail and Guardian que la naissance était « très, très douloureuse ».

« Je pleurais, je criais. Parfois, je pensais que le bébé allait arriver, mais d’autres fois, je pensais que c’était à cause de la faim », avait-elle raconté avant d’ajouter, reconnaissante : « Beaucoup de gens ont tout perdu lors des inondations, mais j’ai gagné quelque chose ».

NN

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook