• Accueil
  • >
  • GASTRONOMIE
  • >
  • Moscou, la success story d’un couple camerounais dans l’entrepreneuriat

Moscou, la success story d’un couple camerounais dans l’entrepreneuriat

Un couple camerounais vivant en Russie fait fortune dans le streetwear et les fast-foods. Walter et Cindy Tchassem veulent montrer l’exemple à l’heure du premier sommet Russie-Afrique. Ce couple a bâti un empire en Russie et veut « faire rêver les jeunes Africains ».
Fils de diplomates camerounais en poste en Russie, Walter y vit depuis vingt-cinq ans et a pris la nationalité russe. En 2006, il a cofondé avec le rappeur Timati et Pavel Kouryanov, rencontrés sur les bancs de l’école, la holding Black Star, dont il tient aujourd’hui les rênes financières. Label de musique à l’origine, la marque a essaimé dans le streetwear (collaborant notamment avec l’armée russe) et les fast-foods, avec une franchise de près de 100 boutiques et restaurants dans les pays de l’ex-URSS, ainsi que dans le lavage auto version boîte de nuit, les clubs de jeux vidéo, etc.
« Les gens n’arrivent pas à comprendre ce parcours, c’est unique, mais je leur dis toujours que quand tu crois en toi et que tu bosses dur, il y a un résultat », raconte Walter Tchassem, 37 ans. « Tout est possible », sourit-il après avoir commandé des burgers. La réussite entrepreneuriale des Tchassem, tous deux russophones, est atypique pour la Russie, davantage connue pour ses mastodontes étatiques dans les hydrocarbures ou le secteur minier.
Aujourd’hui, le groupe compte 500 employés.
Prince Khalil

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video