• Accueil
  • >
  • SPORT
  • >
  • MONDIAL 2018 : MAYER PRÉDIT L’ÉCHEC DE L’AFRIQUE.

MONDIAL 2018 : MAYER PRÉDIT L’ÉCHEC DE L’AFRIQUE.

  • Par Mélany
  • 3 Mois
  • SPORT

Il y a pas longtemps que ça, Le retraité du ballon rond, Eric Cantona avait laissé au micro du journal Le Monde Afrique, ses impressions sur la qualité du football africain, son avenir et surtout ses chances dans la prochaine coupe du monde.

«Si vous retrouvez des interviews que j’ai données il y a une vingtaine d’années, j’explique qu’une équipe africaine gagnera dans un avenir proche la Coupe du monde. Aujourd’hui, les meilleures atteignent le niveau des quarts de finale, mais je persiste à dire qu’une équipe africaine gagnera bientôt la Coupe du monde. » Avait déclaré l’homme de 51 ans.

Mais interrogé cette semaine par la BBC sur le même sujet, la réponse de l’ex sociétaire d’Arsenal, l’international retraité camerounais, Lauren Étamé Mayer est bien différente de celle de Cantona.
Ce dernier n’est pas allé par 4 chemins pour prédire l’élimination des 5 équipes africaines avant les demi-finales.
« Pour être honnête avec vous, je ne vois aucune des 5 sélections africaines aller plus loin que les quarts de finale. Je ne vois pas ces équipes évoluer au même niveau que l’Allemagne, l’Argentine, l’Espagne ou le Brésil, » a fait valoir l’ancien international camerounais

S’il faut reconnaitre que les équipes africaines n’ont jamais dépassé les quarts de finale dans une phase finale de la coupe du monde, est-ce pour autant qu’on fixera l’objectif et la compétence africaine à cette étape de la compétition ?
Le football africain n’aurait-il pas connu de progrès entre temps ou aurait-il régressé ?
Là, sont quelques questions que l’on peut se poser dans un premier temps avant de comprendre ou non ce qui a pu motiver le champion olympique 2000 à parler en ces termes.

Mais d’un autre coté, d’aucun ont pris comme habitude de dire que le mal de l’Afrique, serait l’africain lui-même, ou encore, que tout le monde entier connait la valeur de l’Afrique, sauf les africains eux-mêmes.
Mayer serait il entrain de se conformer à ces rumeurs?

Car, comment comprendre que Cantona qui ne soit pas un fils d’Afrique, voit toutes les chances du coté des africains pour la coupe du monde et que l’africain lui-même n’y croit pas.
Encore là quelques interrogations. Mais pour le moment, attendons encore deux mois et les hostilités pourront afin démarrer et nous fixer par la suite.

SéWA F. SOUROU

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook