MOBILISATION A PARIS CONTRE L’INSÉCURITÉ DE MAYOTTE

Deux manifestations pour dénoncer l’insécurité à Mayotte a eu lieu ce mercredi 21 mars place des invalides à Paris et aura lieu ce samedi 24 mars sur le Vieux-Port à Marseille.

Leur nombre était très restreint ce mercredi 21 mars place des invalides à Paris mais la détermination était la. Les Mahorais d’Ile-de-France sont venus partager la colère, mais aussi la souffrance des habitants de Mayotte dans cette crise qui secoue l’île depuis maintenant 5 semaines.

Sur les banderoles, étaient inscrits : « Mayotte abandonné »« Mayotte laissé pour compte » ou encore « Mayotte le territoire en sous-France ». Autant de slogans pour dénoncer l’inaction du gouvernement.

Pour Backar Match, porte parole du collectif Mahorais d’Île-de-France, « cette manifestation est l’expression d’un ras-le-bol général après maintes réclamations. Aujourd’hui, le constat est là. Il n’y a pas le moindre résultat. Nous n’arrêterons pas avant de recevoir des mesures concrètes ». Des manifestants qui pu compter sur le soutien du leader de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon.

Sur sa page Facebook, Halima Charaf-Dine, assistante maternelle de 38 ans a décidé de créer un collectif en faveur de son île dénommé « Mayotte en mouvement« . Ce collectif a par ailleurs reçu le soutien du mouvement des 500 frères de Guyane par un courrier signé Olivier Goudet. Le collectif Mayotte en Mouvement et le FDM, le Front départemental mahorais des Bouches-du-Rhône, organisent un rassemblement de soutien ce 24 mars à Marseille. Les Mahorais sont appelés à se retrouver en début d’après-midi devant la mairie du 7ème arrondissement et à défiler jusqu’au Vieux-Port.

C’est une démarche citoyenne. C’est à nous de relayer toutes ces difficultés à Mayotte pour que nos élus ici accompagnent les revendications des Mahorais à l’Assemblée Nationale. Nous ne devons pas être des Français à part mais des Français à part entière, Halima Charaf-Dine.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook