• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • MISS FRANCE 2017: MISS MARTINIQUE RÉPOND À LA POLÉMIQUE SUR SES CHEVEUX LISSÉS

MISS FRANCE 2017: MISS MARTINIQUE RÉPOND À LA POLÉMIQUE SUR SES CHEVEUX LISSÉS

Les cheveux de Laure-Anaïs Abidal alias Miss Martinique jugé très défrisés sur les clichés envoyés en prélude au concours Miss France qui se tiendra le 16 Décembre prochain, ont suscité une vague de commentaires sur les réseaux sociaux, principalement sur Twitter. Pourtant la jeune candidate n’a fait que répondre tout naturellement aux exigences du concours comme cela est de tradition, à savoir que les clichés respectent tous les mêmes standards dont deux photos pour chaque miss en talons roses fuchsia et robe rose pâle sur fond rose foncé.

Et une fois les photos de Laure-Anaïs Abidal dévoilées, le détail sur sa texture de cheveux n’a pas échappé à la vigilance de certains qui ont vu en cela un « sabotage » et une image faussée de ce qu’est censée représenter la femme noire. « Je préfère me dire que c’est le changement de température qui a modifié l’aspect de ses cheveux et qu’ils n’ont pas lissé. Je préfère. Non parce que là c’est plus Miss Martinique, c’est Miss Martine. » écrit un internaute. « C’est qui la Miss Martinique?? je ne reconnaît pas la fille non… je pense que le comité a organisé cette mascarade pour nous faire payer la polémique du tatouage! » ajoute une autre, apparemment très déçue, « Ils n’ont pas honte de ce qu’ils ont fait a Miss Martinique ? Continuez de jouer avec nous quand je vais monter sur scene avec un souffleur pour dé brushingué vos miss blanbec ».

Interrogée sur le sujet, Laure-Anaïs Abidal a confirmé ce que redoutaient de nombreuses personnes sur Twitter. Ses cheveux ont bel-et-bien été lissés. « J’ai demandé à garder mes cheveux naturels pour la coiffure, mais cela n’a pas été accepté. Je n’avais vraiment pas envie de les lisser parce que je sais que ce n’est pas une coiffure qui me va » explique-t-elle à nos confrères martiniquais. « D’ailleurs, je n’ai pas voulu regarder la photo. Ma demande n’a pas été acceptée là, mais mes cheveux n’ont pas été défrisés. Leur structure n’a pas changé. La preuve, je porte un afro pour les photos que nous allons faire à l’instant », continue-t-elle, assurant donc que ses cheveux ont été lissés et non défrisés. Pour ce qui est de la soirée du 16 décembre, espérons que laure-Anaïs saura refléter l’image de la femme noire dans toute sa beauté et sa dignité.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook