MAYOTTE : LA GRÈVE CONTRE L’INSÉCURITÉ CONTINUE

Depuis le 20 février, le collectif des Citoyens de Mayotte et le mouvement de l’Intersyndicale ont commencé une grève générale contre l’insécurité.

Cela fait donc 3 semaines que les grévistes font front commun dans la rue, on observe de véritables barrages humains constitués de manifestants aux quatre coins de l’île qui se relayent pour maintenir la pression.

Cette grève ayant commencé par l’initiative de l’Intersyndicale et des Citoyens de Mayotte semble aujourd’hui prendre un aspect beaucoup plus institutionnel car un nouveau comité, et pas des moindres, s’est joint aux manifestants.

Les maires, les élus départementaux et les parlementaires de Mayotte se sont réunis pour créer un comité de soutien et manifester avec les mahorais en colère.

La marche du 7 mars 2018

Le comité souhaitant accompagner ce mouvement de contestation de façon concrète a fait appel aujourd’hui à 9h à toute la population de Mayotte pour faire une marche collective, au départ de la pointe Mahahou jusqu’à Kaweni, dont les revendications sont les suivantes :

  • Des nouvelles mesures  de lutte contre l’insécurité qui permettent aux habitants de Mayotte de retrouver la sérénité et la paix.
  • Un plan de développement pour Mayotte dans le but de retrouver l’espoir en son avenir et à la République d’incarner sa valeur fondamentale d’égalité.
  • La programmation en urgence d’un déplacement gouvernemental à Mayotte pour entendre les Mahorais, définir les actions concrètes et prendre des engagements fermes de réalisation.

Le gouvernement continuera t-il de faire la sourde oreille ou prendra t-il ses responsabilités pour apaiser la belle île de Mayotte?

 

Mrs Prue

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook