• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • MATONGÉ : DIDO, UN TRENTENAIRE, TUÉ À COUPS DE COUTEAU EN PLEINE RUE

MATONGÉ : DIDO, UN TRENTENAIRE, TUÉ À COUPS DE COUTEAU EN PLEINE RUE

Dieudonné, un ancien membre de la Mafia africaine (MAF), une bande urbaine bruxelloise, est décédé des suites de ses blessures dans la nuit de lundi à mardi. Le trentenaire a été poignardé à quatre reprises dimanche dernier dans ce qui ressemble à un règlement de compte.

Dieudonné dit  Dido, n’a pas survécu aux quatre coups de couteau reçus dans l’abdomen dimanche dernier vers 18h30 à Ixelles.

Selon SudInfo.be, Dieudonné était connu de la justice pour divers faits de stupéfiants. L’homme de 32 ans était connu pour être un ancien membre de la MAF, l’une des bandes urbaines de Bruxelles qui ont tant de fois défrayé la chronique judiciaire. Il a été poignardé à quatre reprises dimanche dernier dans ce qui ressemble à un règlement de compte d’un autre règlement de compte lié au domaine de la drogue. Une piste que plusieurs habitants n’excluent pas.

Ces derniers confirment que le trafic de drogue est assez répandu dans le quartier. C’est notamment le cas d’un riverain qui explique que la victime, âgée de 32 ans, était connue à Matongé : « Dido est un habitant métis du quartier. Il avait une dent en or. Il a été attaqué par un autre qui dealait dans le coin, mais qui habite ailleurs à Bruxelles. Ils devaient se connaître. L’auteur se serait déjà enfui à Paris d’après ce qui circule dans le quartier ».

Du côté du parquet de Bruxelles, on indique avoir été saisi dès le dimanche soir pour des faits de tentative de meurtre. Un juge d’instruction a été saisi et est descendu sur les lieux. Un médecin légiste a été requis. « L’enquête suit activement son cours pour déterminer les circonstances exactes des faits », conclut le porte-parole de l’institution judiciaire.

 

Opri Avérroèse Kalet

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook