• Accueil
  • >
  • BLACK LOVE
  • >
  • Massacre des tirailleurs à Thiaroye : Des juristes africains réclament la lumière sur un crime de la France

Massacre des tirailleurs à Thiaroye : Des juristes africains réclament la lumière sur un crime de la France

Soixante-quinze ans après la tuerie de Thiaroye, l’Association des juristes africains (AJA) demande à la France de restituer tous les documents relatifs à cette affaire et de mettre tout en œuvre pour que la lumière soit faite sur le massacre des tirailleurs sénégalais revenus de la deuxième guerre mondiale. L’incident a eu lieu le 1er décembre 1944 dans un camp militaire situé à la périphérie de Dakar.

Ces soldats, après avoir combattu pour la France et ses alliés, réclamaient de la part de la puissance coloniale le paiement de leurs indemnités et le versement du pécule qui leur était promis depuis des mois. « L’AJA demande au Gouvernement français de tout mettre en œuvre pour contribuer à la clarification définitive de cette douloureuse page de l’histoire coloniale en restituant l’ensemble des documents relatifs à cette affaire », peut-on lire dans un communiqué de l’AJA.

Au jour du 75e anniversaire de cet événement, l’AJA précise qu’il s’agit des archives qui pourront permettre de situer d’une part les positions des parties, et d’autre part des responsabilités qui découlent de cette affaire. L’AJA aurait d’ailleurs commis un avocat au barreau de Paris. Ce dernier devra défendre le dossier de M. Senghor qui a perdu son père et son grand-père dans les deux guerres mondiales. Il réclame l’exhumation de leurs corps et des autopsies pour connaître les causes de leurs morts afin de pouvoir ainsi faire son deuil correctement.

Harris DJIRO

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video