• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • MARY J. BLIGE DEVRA VERSER UNE PENSION ALIMENTAIRE A SON EX MARI

MARY J. BLIGE DEVRA VERSER UNE PENSION ALIMENTAIRE A SON EX MARI

Le divorce de Mary J. Blige ne se passe pas comme prévu. Criblée de dettes à cause de son ex, elle est désormais forcée de lui verser une pension alimentaire.

Mary J.Blige va devoir mettre la main au portefeuille… et pas qu’un peu !
Séparée de son mari Martin  » Kendu  » Isaacs depuis le mois de juillet 2016 après douze années de mariage, Mary J. Blige va devoir s’acquitter d’une coquette somme pour permettre à son ancien mari de maintenir son train de vie.

La justice américaine a tranché, la chanteuse va devoir payer 30 000 dollars par mois à son ancien conjoint. La chance de Mary J. Blige, si l’on peut s’exprimer ainsi, c’est que le montant est bien inférieur à celui demandé au départ par son ex-mari. Ce dernier exigeait en effet une somme de 129 319 dollars mensuels.

L’artiste a découvert qu’elle croulait sous les dettes. La faute à son mari capricieux, friand d’un train de vie bling bling. Sans compter que ce dernier lui demandait également une pension alimentaire mensuelle d’environ 100 000 dollars. Une requête que la star s’est empressée de refuser.
Pour sa défense, l’intéressée avait mis en avant les dépenses pharaoniques de son époux dont 420 000 dollars masqués en frais de déplacement pour couvrir une relation extraconjugale. La chanteuse attendait depuis le verdict des juges.

Les juges n’auront pas été réceptifs à ses arguments. Mary J. Blige est contrainte de répondre favorablement à la demande de son ex-mari en lui versant une pension de 30 000 dollars par mois.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video