• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • Les marocaines, nouvelles reines de la nuit de la capitale ivoirienne

Les marocaines, nouvelles reines de la nuit de la capitale ivoirienne

Si on en croit le quotidien Arabophone Assabah, les Marocaines seraient passées reines de la nuit de la Capitale Ivoirienne, elles régneraient sur le secteur de la prostitution.

Comme l’affirment les sources du quotidien, ces dernières viendraient généralement de Casablanca. À Abidjan, elles possèdent leurs espaces réservés dans lesquels les prostituées ivoiriennes ne sont pas les bienvenues.
Les sources du quotidien précisent que ces Marocaines sont exploitées par des réseaux de proxénétisme. Dès qu’elles arrivent sur les lieux, leurs passeports sont retirés par les proxénètes et elles se retrouvent à leur merci, le seul moyen d’éponger leur dette de voyage, c’est en se prostituant pour leur compte. Elles sont supervisées, suivies et contrôlées dans tous leurs déplacements.
En 2018, la vidéo d’une femme apparemment d’origine maghrébine, qui sautait d’une terrasse d’appartement avait fait le buzz sur la toile ivoirienne. Beaucoup y ont vu la tentative d’une jeune femme d’échapper à ses proxénètes.
Leur clientèle principale ? Les hommes de leur communauté maghrébine se trouvent en tête du peloton. Et cette concurrence supplémentaire sur ce segment n’est pas pour plaire aux Ivoiriennes.

 

Annabella Kemayou

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video