LE MADAGASCAR INNOVE POUR LES PROCHAINES ÉLECTIONS

Pour les prochaines élections présidentielles, le Madagascar a décidé de mieux contrôler le financement de la campagne électorale des 36 candidats. Ainsi, le pays a procédé à la mise en place d’une commission de contrôle du financement de la vie politique en charge de vérifier les comptes de campagnes.
Cette commission est dirigée par Rado Milijaona. D’après ce dernier, pour la campagne, chaque candidat doit avoir un compte unique qui doit renfermer les recettes et les dépenses six mois avant l’élection, jusqu’au jour de l’élection et ce compte doit être présenté au plus tard trois mois après.
Ceci vise à rendre les prochaines élections un peu plus crédibles.

  Nous ne pouvons attendre à ce que les choses soient définitivement mises en place. Il s’agit de démarrer un processus qui amènerait à une amélioration de la pratique politique de la vie publique à Madagascar. Si tout le monde joue le jeu, j’espère qu’on aura une élection qui permettra d’avoir cette crédibilité et d’avoir aussi cette acceptation par la majorité de la population des résultats.

A déclaré le premier ministre malgache Christian Ntsay.

Aucun plafond n’est fixé pour les dépenses. Mais néanmoins, les financements étatiques extérieurs et les financement des entreprises sont interdits.

Même si cette première expérience risque de ne pas apporter grande chose dans la crédibilité des prochaines échéances en raison des quelques irrégularités qui sont déjà observées, elle jouera pleinement sa partition dans les échéances électorales qui viendront après celle-ci.

Dah minwicodji

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook