LONDRES: ELLE BRAVE LES FLAMMES ET SAUVE SA FAMILLE

Le drame survenu dans la nuit du 13 au 14 juin dernier, à l’Est de Londres au Royaume-Uni, l’incendie de la Grenfell Tower a fait plus de sept dizaines de morts, un drame qui a plongé Londres dans le deuil. Loin de la tragédie, cette nuit-là, une véritable « Wonder-Woman », Natasha Elcock a réussi à sauver sa famille de leur immeuble en feu, comme le rapporte le Daily Star. Grâce à son amour pour sa famille, et surtout à la force que seule une mère peut avoir, lorsque sa famille se trouve en danger, elle a eu une idée ingénieuse qui a sauvé toute sa famille.

Natasha Elcock a eu une idée ingénieuse, une idée qui a donné une « seconde vie » à cette famille qui a frôlé la mort lorsque l’immeuble qui les abritait, était ravagé par les flammes. L’incendie a causé des dommages importants, des familles entières ont trouvé la mort, la police londonienne en dénombre plus de 70 décès, un drame qui hantera certainement les jours de la famille de Natasha Elcock.

Alors que la famille était coincée au onzième étage lorsque le feu s’est répandu dans l’immeuble, et que les pompiers voulaient qu’ils restent là où ils se trouvaient, Natasha a eu l’idée d’inonder toutes les pièces pour que le feu ne puisse pas prendre dans l’appartement où ils étaient tous. Elle a ouvert tous les robinets et laisser couler l’eau de la salle de bain partout sur le sol.

Après quatre-vingt-dix minutes, les pompiers voulaient qu’ils tentent de sortir, mais ils se sont rapidement rendus-compte que c’était impossible alors que la poignée d’entrée était brûlée. Natasha a tenté plusieurs fois de contacter les secours en vain, n’ayant rien d’autre que la prière et comptant sur la providence pour espérer sortir de cet enfer. Ce n’est que vers 3 heures du matin, que les pompiers ont pu gagner l’appartement, duquel la famille a été évacuée avant d’être conduit vers des structures médicales pour des soins.

Ils ont tous survécu, et ils le doivent à leur mère, qui a su braver les flammes pour sauver sa famille. Une histoire qui certes n’efface pas la tragédie, mais aura le mérite de mettre du baume au cœur, aux quelques survivants de l’incendie de la Grenfell Tower.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Etudiant Journaliste, Blogueur, 25ans. Passionné de lecture et de sport (Football, Judo, Boxe). Gabonais, j'ai une Licence en Lettres Modernes Option Littérature, civilisation et culture française et francophone.

  • facebook
  • twitter
  • youtube
  • instagram

Suivez-nous sur Facebook