• Accueil
  • >
  • SPORT
  • >
  • L’INCROYABLE PARCOURS DE FRANCIS NGANNOU, STAR DE MMA AUX ÉTATS-UNIS

L’INCROYABLE PARCOURS DE FRANCIS NGANNOU, STAR DE MMA AUX ÉTATS-UNIS

Francis Ngannou s’apprête à disputer aux Etats-Unis la finale du championnat du monde UFC des poids lourds en MMA, dont il est donné grand favori. Il pourrait devenir, samedi à Boston, le premier champion du monde UFC issu du MMA français mais le camerounais revient de loin et n’a pas toujours eu la vie facile.

Né le 5 septembre 1986 à Batié (Cameroun), Francis Ngannou est un élève doué à l’école, il rêve de devenir architecte puis avocat. Mais le destin en décide autrement puisqu’à l’adolescence, il sera obligé de travailler dans une mine de sable dans des conditions déplorables.

«Ma famille était très pauvre. A partir de 12 ans, je devais travailler dans les carrières de sable l’été pour subvenir aux besoins de mes proches et acheter mes fournitures scolaires. Malgré mes efforts, j’étais toujours mis à l’écart à l’école», raconte-t-il au journal le parisien.

C’est finalement la boxe qui va lui permettre de sortir de là. Il enfile ses premiers gants, à 22 ans, avec une idée en tête : devenir boxeur professionnel. C’est la boxe et l’envie d’y faire carrière qui le poussent à traverser la Méditerranée.

«Je suis arrivé en France en 2013 avec à peine cent euros dans les poches. J’étais sans-abris, je dormais dans un parking.» En débarquant en Europe, il n’a qu’un objectif : faire carrière dans la boxe anglaise.Il sera accueilli à Paris par l’association humanitaire «La Chorba». Hasard ou destin ? l’association était à proximité d’une salle de boxe. Alors âgé de 27 ans, il va entamer ses premiers essais, va faire sensation et s’orientera vers le MMA (Mixed martial arts).

Aujourd’hui, âgé de 31 ans, il est est à deux doigts de la consécration.

« On ne s’en rend pas compte en France, mais ici, aux Etats-Unis, Francis est une star invitée sur toutes les télés. Là, on sort de chez CNN. En France, on ne sera jamais invités au 20 heures de TF1. Mais ce n’est pas grave : on vit bien sans cette reconnaissance », analyse son entraîneur Fernand Lope.

Le match Stipe Miocic – Francis Ngannou aura lieu dans la nuit du samedi 20 au dimanche 21 janvier à 4h sur SFR Sport 5.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook