• Accueil
  • >
  • SPORT
  • >
  • LILIAN THURAM : « PARLER DES ORIGINES DES BLEUS N’EST PAS UN PROBLÈME »

LILIAN THURAM : « PARLER DES ORIGINES DES BLEUS N’EST PAS UN PROBLÈME »

Dans les colonnes de Libération, Lilian Thuram estime qu’il ne faut pas tenter de dissimuler les origines des joueurs de l’équipe de France, sacrés champions du monde en Russie. Au contraire, l’ancien joueur juge que leur triomphe peut aider les enfants d’immigrés à se sentir Français.

« Cette victoire est un cadeau extraordinaire fait à tous ces enfants qui ont du mal à se considérer comme français. Avec elle, ils pourraient franchir le pas. Mais on ne devrait pas attendre une Coupe du monde pour leur donner le sentiment d’être légitimes, ce devrait être un discours porté par nos politiques et notre société », a-t-il ajouté.

Pour Lilian Thuram, également membre du Haut Conseil à l’intégration, « après cette victoire, il n’y aura peut-être plus de questionnements sur la légitimité d’être Noir et Français ».

Il ajoute que le problème est «que ce sont toujours les mêmes qu’on renvoie à leurs origines». «Parce qu’on ne parle pas de celles de Lloris, Griezmann, Hernandez, Pavard. Parce qu’en fait, c’est de la couleur de peau dont il s’agit.»

De nombreuses personnalités, médiatiques ou politiques, à l’étranger, ont mis en avant les origines des joueurs noirs de l’équipe de France dans la foulée de la victoire, à l’instar du président vénézuélien Nicolas Maduro. Pour ce dernier, « c’est l’Afrique qui a gagné ».

 

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook