• Accueil
  • >
  • SPORT
  • >
  • LILIAN THURAM LÈVE LE VOILE SUR L’HOMOPHOBIE DANS LE FOOTBALL

LILIAN THURAM LÈVE LE VOILE SUR L’HOMOPHOBIE DANS LE FOOTBALL

Dans une interview accordée ce mardi 25 décembre au journal Marca, l’ancien joueur de foot international, Lilian Thuram a évoqué plusieurs problèmes de société également présents dans le football, notamment le racisme et le tabou sur l’homophobie.

Lors de l’interview, il a passé en relief les problèmes auxquels sont confrontés bons nombres de joueurs et les difficultés qu’il a pu rencontrer dans ce milieu. Il évoque le racisme et l’homophobie.

Interrogé sur le faible nombre d’entraineurs noirs, le champion du monde 98 confie lui-même avoir été victime du racisme a son arrivé à paris. « Le racisme m’a frappé sans le vouloir. Quand je suis arrivé à Paris à l’âge de neuf ans, j’ai réalisé que j’étais noir. Et quand vous réalisez ceci, aussitôt vous comprenez que le noir est moins considéré que le blanc. Avec le temps j’ai appris que cela était un héritage de l’histoire, souligne-t-il. C’est quelque chose de culturel. Mais vous devez expliquer aux enfants que ce n’est pas naturel. »

Concernant la question sur l’homophobie, l’ancien joueur de FC Barcelone a émis les difficultés pour un footballeur d’afficher son homosexualité au risque de se voir « rejeté ».

« La majorité des gens ne tolèrent pas l’homosexualité, alors cela pourrait être dangereux, reconnait l’ex-défenseur. Le football est un gros business, et si un joueur révèle son homosexualité, il sait qu’il pourrait être rejeté. Mais ce n’est pas un problème de football, c’est un problème de société. Le football n’est qu’un reflet de notre société ».

Très engagé dans les problèmes sociétaux, Lilian Thuram lutte depuis de longue date contre la discrimination et ce à travers sa fondation « Éducation contre le racisme ». Une fondation que lutte contre le racisme sous toutes ces formes. Pour preuve, il avait été cet été, l’un des parrains des Gay Games à Paris
 

Opri Avérroèse Kalet

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook