• Accueil
  • >
  • SPORT
  • >
  • Lilian Thuram : « Les blancs pensent être supérieurs »

Lilian Thuram : « Les blancs pensent être supérieurs »

Dans une interview accordée mardi au Corriere dello Sport, Lilian Thuram a déclaré que la culture de la suprématie blanche était la cause sous-jacente de la vague d’incidents racistes qui minent le football. « Il est nécessaire d’avoir le courage de dire que les blancs pensent être supérieurs et qu’ils croient l’être ». Cette déclaration de l’ancien footballeur survient après les cris de singe adressés au joueur de l’Inter Milan, Romelu Lukaku, le 1er septembre à Cagliari, en Italie.

Le champion du monde avec la France en 1998 ayant joué pendant 10 ans en Italie avec Parme puis la Juventus est un fervent défenseur des minorités, des défavorisés, et s’exprime régulièrement contre le racisme dans le sport et les inégalités sociales.

Ce n’est donc pas la première fois que ses propos se retrouvent au cœur de la polémique. Pour Thuram « Il faut prendre conscience que le monde du foot n’est pas raciste, mais qu’il y a du racisme dans la culture italienne, française, européenne et plus généralement dans la culture blanche ».

Beaucoup n’ont pas hésité à lever le carton rouge suite à ces propos à l’instar du journaliste politique français Thomas Legrand qui accuse même le footballeur de racisme. En réponse au tweet de ce dernier, l’activiste Rokhaya Diallo a évoqué un système « multiséculaire » prévalent en France. « Je pense qu’il n’est pas raciste de constater que les personnes blanches sont élevées dans un contexte où tout les conforte dans un sentiment de supériorité. Ce n’est pas une tare génétique, mais la conséquence d’un système multiséculaire conçu à leur avantage », a-t-il affirmé.

Dans cette interview, le footballeur dénonce également « une hypocrisie incroyable » et un « manque la volonté de résoudre le problème ». Pour lui, seule une réponse ferme peut permettre de bannir ce fléau des stades : « Suspendre la rencontre et renvoyer les joueurs aux vestiaires, cela veut dire éduquer les gens ».

Annabella Kemayou

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook