• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • LES 500 FRÈRES, LA MILICE GUYANAISE CONTRE L’INSÉCURITÉ

LES 500 FRÈRES, LA MILICE GUYANAISE CONTRE L’INSÉCURITÉ

En Guyane, le climat est tendu. Le peuple est en colère et exige de la ministre des outre-mer qu’elle vienne en personne discuter des solutions de sortie de crise, en Guyane. Mais cette dernière estime que les délégués interministériels qui ont été dépêchés à Cayenne sont qualifiés pour prendre des décisions relatives à la résolution de la crise. Si dans cette période, quelques délinquants profitent des barrages pour commettre des forfaits, il y a tout de même un groupe de personnes qui tentent de limiter tout débordement.

Une soixantaine d’hommes encagoulés, vêtus de noir, connus pour leur méthodes musclées se sont depuis février dernier érigés comme une force parallèle à la police guyanaise, aux cotés de nombreuses autres associations. Les 500 frères sont d’ailleurs soutenus par les élus locaux et la population, pour leur capacité à gérer d’éventuels débordements. C’est cette même organisation qui a également accueilli la délégation envoyée par le gouvernement pour trouver une solution de sortie de crise.

Si les 500 frères savent se montrer fermes pour maintenir l’ordre dans la ville, ils savent également faire comprendre au gouvernement leurs exigences. C’est donc cette fermeté qui a permis au groupe d’exiger à la délégation interministérielle de retourner en métropole chercher la ministre, la seule avec laquelle ils souhaitent discuter.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook