• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • AU LENDEMAIN DE LA FUSILLADE DANS L’ÉGLISE DU TEXAS QUE SAIT-ON DU TUEUR ?

AU LENDEMAIN DE LA FUSILLADE DANS L’ÉGLISE DU TEXAS QUE SAIT-ON DU TUEUR ?

Dimanche vers 11h20 (17h20 GMT), un « jeune homme blanc âgé d’une vingtaine d’années », « tout de noir vêtu », armé d’un fusil d’assaut et portant un gilet pare-balles, a ouvert le feu en plein service religieux, à la First Baptist Church de Sutherland Springs, un hameau rural du Texas de 400 habitants, selon les autorités locales. Le bilan fait état de 26 morts et 20 blessés. Pris à partie par un habitant, il réussira à prendre la fuite mais sera retrouvé mort dans son véhicule peu après à plusieurs kilomètres des lieux du drame, sans que l’on sache s’il s’est suicidé ou si quelqu’un lui a tiré dessus.

Selon les premières informations, il s’agit d’un ex-militaire de 26 ans, Devin Patrick Kelley, renvoyé de l’armée de l’air en 2014 après un passage en cour martiale en 2012 pour violence à l’encontre de son épouse et de leurs enfants. Il vivait en périphérie de San Antonio, à une cinquantaine de kilomètres du lieu de la fusillade. Ann Stefanek, porte-parole des forces aériennes américaines, a confirmé à CNN que cet individu avait servi au sein de l’U.S. Air force.

Le président américain Donald Trump a dénoncé une fusillade « terrifiante ». « Nous avons le cœur brisé. Nous nous rassemblons, nous unissons nos forces (…). A travers les larmes et notre chagrin nous restons forts », a-t-il déclaré à Tokyo au deuxième jour d’une tournée en Asie. Cette fusillade de masse est la pire de l’histoire dans l’Etat du Texas, selon le gouverneur Greg Abbott.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook