L’ÉMISSION DE M6 ÉNERVE LES AFRICAINS

Depuis la nuit des temps, les africains peuplent les rues de France en masse, notamment la capitale, où ils trouvent plus de plaisir à vivre. Ils y ont combattus pour la libération de la France, ils y créent des affaires allant jusqu’à recruter des français, contribuant ainsi à la baisse du chômage. Le temps a passé, les premières générations d’africains ne sont plus et la jeune génération redouble d’efforts pour mieux se faire accepter de la population locale. Mais, il est fort décevant, de découvrir ce que de nombreux français pensent des africains vivant à Paris.

Ce dimanche 14 mai, « Enquête Exclusive » s’intéressait aux africains de France, dans un numéro intitulé : « Les Africains de Paris ». La bande-annonce du numéro était déjà sans équivoque, « Ils sont blacks, fiers de leurs origines, ils aiment le luxe et faire la fête: bienvenue chez les Africains de Paris ». Une présentation qui donnait déjà un aperçu du contenu du document, pour les africains qui redoutaient de voir tout un amas de clichés constituer ce reportage, pourtant destiné à présenter l’élite africaine de Paris.

Et ça n’a pas loupé ! Strass, sape, tissage et le quartier de Château Rouge, voilà ce qui a constitué l’essentiel de ce numéro d’  » Enquête Exclusive « . Cela montre bien que la communauté africaine de la capitale est perçue comme étant constituée d’arrivistes obsédés par le luxe, la fête et l’extravagance. Une conception qui n’a pas changé depuis maintenant des décennies. Alors qu’au milieu de cette présentation bourrée de clichés, se trouvent des intellectuels, une élite pourtant bien installée, que les médias refusent de présenter peut-être de peur que les français ne découvrent que tous les africains ne sont pas en France pour vivre de leurs cotisations sociales (RSA et CMU)

L’émission s’est poursuivie sur Twitter, où des nombreux internautes déçus et dépités de cette grossière présentation de la communauté africaine, se sont exprimés. « Pour parler des entrepreneurs 5 minutes, mais pour parler des clichés sur l’Afrique 55 minutes, désespérant #EnqueteExclusive », peut-on lire sur l’un d’eux, « Donc pour résumer les clichés, l’africain(e) aime l’argent, le luxe, faire la fête et les faux cheveux pr ressembler à Beyoncé#EnqueteExclusive », dira une autre internaute. Et ils se demandent tous [légitimement], à quand un reportage « sur le côté positif de la communauté africaine qui réussit ».

Quelle chaîne de télévision prendra donc le risque de montrer aux français que les africains de France cotisent pour une retraite qu’ils ne toucheront jamais pour la plupart ? Que cette communauté africaine cotise pour le chômage auquel beaucoup ne peuvent prétendre ? Sur de nombreux africains sont privés à l’Afrique pour leurs compétences rares et que les entreprises s’arrachent ? Ces africains qui créent de l’emploi en France, qui participent à la réduction du chômage ? Ces africains propriétaires et entrepreneurs, qui paient leurs impôts sans broncher et vivent de leurs moyens sans rien demander à l’État français ?

Quoi qu’il en soit, « Enquête Exclusive » a prouvé l’inaptitude et le manque d’objectivité de la chaîne [M6] a présenter la communauté africaine de France, que nombreux journalistes côtoient pourtant au quotidien. Il faut le dire, il est bien préférable de garder la population locale dans l’ignorance. Parfois, c’est bien plus pratique ! Le commentaire d’une internaute sur le sujet est bien pratique en terme de conclusion : « Allez merci pour les clichés #EnqueteExclusive .Y a des Africains qui vont bosser demain comme tout le monde. Y a pas que la fête hein »

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video