LEBRON JAMES SUR LES MARCHES DU SOMMET

Blessé à l’aine le soir de Noël, c’est sur l’aire de jeu au côté de ses coéquipiers, que la superstar du basketball américain compte poursuivre sa rééducation. Ce mardi, en effet, LeBron James était à l’entraînement des Los Angeles Lakers et, même s’il n’a pas vraiment participé, il a shooté devant son coach. Une attitude qui témoigne de sa passion pour un sport où il a fini par s’imposer comme une légende vivante.

« Ce titre a fait de moi le plus grand joueur de l’histoire »

Dans le 7e épisode de la série d’ESPN « More Than An Athlete », LeBron James évoque le titre de 2016 avec les Cavaliers, titre qui lui a donné la sensation d’être sur le toit du monde. « Ce titre a fait de moi le plus grand joueur de l’histoire, a-t-il affirmé. C’est ce que j’ai ressenti. J’étais vraiment aux anges d’en remporter un pour Cleveland après cette disette de 52 ans. La première vague d’émotion a été lorsque tout le monde m’a vu pleurer, c’était pour les 52 ans de sport à Cleveland ».

L’ombre de Jordan

« Ma motivation, c’est le fantôme que je chasse, le fantôme qui jouait à Chicago. Ma carrière est totalement différente de celle de Michael Jordan. Ce que j’ai traversé est totalement différent de ce qu’il a traversé. Ce qu’il a fait été incroyable, et j’ai vu cela se dérouler. Je me suis tellement inspiré de lui. Je pense que c’est cool de me mettre dans une position d’être un des plus grands joueurs de l’histoire, mais si je peux un jour me hisser en position d’être le meilleur joueur de l’histoire, ce serait quelque chose d’extraordinaire. »

Les créatrices « particulières » des paires LeBron

La première chaussure de marque LeBron réinventée par des créatrices est née. Kimberly Goldson, Felisha Noel et Undra Celeste Duncan, créatrices afro-américaines de New York, ont été sélectionnées pour mener à bien ce projet en raison de leurs travaux antérieurs et de leur passion pour le sport.

À la demande de Nike et de Lebron James lui-même, le trio de designers s’est d’abord rendu au siège mondial de Nike pour apprendre comment une chaussure de sport était fabriquée avant de se retrouver à New York pour une séance de travail. Les concepteurs et James ont déclaré avoir ressenti une certaine parenté dès lors qu’il décrivait sa vision de la chaussure.

« Nous avions chacun quelque chose qui nous connectait tous les quatre en nous basant sur ce que LeBron avait vu de sa mère et sur les sacrifices qu’elle avait faits pour lui », déclare Goldson. « Ma mère l’a fait. La mère de LeBron a fait la même chose pour lui. La connectivité était là entre nous tous ».

Un roi au grand cœur

Leur nouvelle conception appelée HFR x Lebron 16 a été inspirée par la conviction de James selon laquelle « les femmes afro-américaines sont parmi les personnes les plus fortes du monde ». Il explique ce qui l’a poussé vers ce trio : « En tant que personne qui a une plate-forme, à cause de ce que je fais, j’ai pensé qu’il était important de prêter cette plate-forme à un groupe de personnes dont le talent, je pense, n’est pas reconnu. En tant que fils, mari et père de fortes femmes afro-américaines, j’avais l’impression que c’était quelque chose que je voulais faire pour elles et pour toutes les femmes fortes qui réussissaient là-bas en dépit de tout ce qui pouvait leur être reproché. »

Stéphane Baï

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook