• Accueil
  • >
  • SPORT
  • >
  • LEBRON JAMES : SON COMBAT CONTRE L’INJUSTICE ET LES INÉGALITÉS

LEBRON JAMES : SON COMBAT CONTRE L’INJUSTICE ET LES INÉGALITÉS

LeBron James a assuré samedi à Los Angeles qu’il continuerait de s’exprimer librement sur les sujets de société malgré les critiques dont il a fait l’objet.

La polémique est née après les propos d’une animatrice de Fox News, Laura Ingraham, qui a reproché vendredi à James de parler de politique, lui demandant « de la fermer et de dribbler ».

« La superstar NBA LeBron James parle à nouveau de politique et cette fois c’est interdit aux -16 ans. Voici son avis à peine intelligible et grammaticalement incorrect sur le président Trump. […] Malheureusement, certains gamins et quelques adultes prennent ces commentaires ignorants au sérieux. Il y a une leçon à retenir de ça. Voilà ce qui arrive quand vous essayez d’arrêter le lycée un an trop tôt pour aller jouer en NBA. Et il est toujours malavisé de chercher conseil auprès de quelqu’un qui gagne des millions juste pour faire rebondir une balle. LeBron et Kevin, vous êtes des grands joueurs, mais personne n’a voté pour vous, alors que des millions de gens ont élu Trump pour être leur coach. Gardez vos commentaires politiques pour vous ou, comme dirait l’autre : fermez-là et jouez »a indiqué l’animatrice sur le plateau de Fox News.

En pleine préparation du All Star Game, qui opposera dimanche au Staples Center les meilleurs joueurs de la NBA, LeBron James a tenu à répondre aux attaques après l’entraînement des équipes, assurant qu’il n’avait nullement l’intention de se taire. «Je ne vais certainement pas la fermer et dribbler» a affirmé la star de Cleveland, qui a publié vendredi sur son compte Instagram une photo avec le message «Je suis plus qu’un sportif.» «Je suis un symbole trop important pour la société, pour la jeunesse, pour tant de gamins qui ont le sentiment qu’ils ne peuvent pas y arriver et qui ont besoin de quelqu’un pour les aider à s’extraire de leur situation», a poursuivi le joueur.

«En tant qu’enfant afro-américain ayant grandi dans un quartier défavorisé avec une mère célibataire et des difficultés financières, je pense que j’ai déjoué les pronostics», a affirmé Lebron James. «Je veux que chaque enfant sache que lui aussi peut s’en sortir. Je me dois d’être un modèle pour deux fils qui sont ici, leur meilleur ami, ma fille qui est à la maison, ma femme, ma famille et tous les autres gamins en recherche d’inspiration et d’un moyen de s’en sortir» a-t-il ajouté.

Le basketteur a également regretté que la polémique vienne quelque peu gâcher la fête du All Star Week End. «C’est le week-end le plus suivi de la NBA, où le monde entier vient voir les meilleurs joueurs de la planète qu’ils jouent jeudi, vendredi, samedi ou dimanche,» a-t-il commenté avant de conclure: «Et je me retrouve à parler des injustices de la société, d’égalité et de pourquoi une certaine femme d’une certaine chaîne a décidé que je devais la fermer et dribbler. Merci à elle, quel que soit son nom.»

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook