Le Tchad paie sa dette en bétail à l’Angola

Le Tchad et l’Angola ont récemment validé un accord des moins courants, pour le remboursement d’une dette contractée par le Tchad en 2017. Ce sont donc 75000 têtes bovines qui vont être acheminées sur 10 ans, vers l’Angola en remboursement d’un prêt de 100 millions de dollars.

Inhabituel certes, mais tout de même gagnant-gagnant. Car si le Tchad ne dispose pas de suffisamment de liquidités, l’Angola souhaite reconstituer «sa population bovine dans les zones touchées par la sécheresse», a indiqué BBC.

Pour le premier versement, ce sont donc un peu plus de 1 000 vaches qui sont arrivées par voie maritime à la capitale angolaise, Luanda. Courant du mois, 3 500 bêtes supplémentaires devront également être livrées. Deuxième source de richesse tchadienne après le pétrole, le bétail représente 30 % des exportations.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video