LE CHAMPAGNE DIAN DIALLO

Mamadou Dian Diallo est un jeune homme originaire de Guinée-Conakry arrivé en France en 2001. Une quinzaine d’années plus tard il lance sa propre marque de Champagne : DIAN DIALLO.

   

« C’est une croisade pour un Africain d’entrer dans ce domaine. J’ai consulté des communicants qui m’ont déconseillé de le faire : Ça ne marchera pas. Avec un nom africain, les gens vont croire que c’est du champagne africain !Je leur répondais que mon but n’était pas seulement de gagner de l’argent, mais de conscientiser une certaine catégorie d’Africains en les incitant à aller au bout de leurs idées. Mon objectif, c’est de briser l’afro-pessimisme. Je leur dis de foncer, de ne pas se mettre de freins par rapport à leurs origines, leur nom ou leurs coutumes. Au XXIe siècle, on peut se lancer dans le luxe ou le champagne. » 

C’est en ces quelques mots que Mamadou s’est récemment confié aux médias en racontant son parcours et ses motivations. Après ses études et doté d’un master de management et gestion des entreprises , le jeune homme démarre sa vie active au sein des duty free des Aéroports de Paris, ce qui lui permettra de plonger dans l’univers du luxe en représentant de nombreuses grandes marques de gastronomie mais surtout de spiritueux. Se sentant dans son élément, il décide de se perfectionner dans la fabrication du champagne. Puis en 2013 alors qu’il honorait une importante commande d’un client béninois il eût un déclic et promis à celui ci de revenir avec son propre champagne.

« Je lui ai promis que je ferais ma propre marque qui porterait un nom africain. Le but était de bousculer les codes et de permettre aux Africains de se sentir représentés. Pour affiner ma stratégie, j’ai fait une étude de marché dans les aéroports de Paris, où se croisent toutes les nationalités, y compris les africaines. »

En 2016, Mamadou Diallo remporte le concours Réussir en banlieue, concours sponsorisé par la chambre de commerce et d’industrie de l’Essonne, il obtient un prêt auprès des banques de 50 000 euros pour le développement commercial de sa SAS Dian Diallo. C’est donc en collaboration avec Rémi Jacques, un producteur de vin de la Marne que Mamadou concrétise son projet en lançant son champagne qui a la particularité d’être vieilli 36 mois pour un rendu de saveur à la fois douce et fruitée.

Mamadou Dian Diallo est un très bel exemple de détermination mais aussi de motivation pour la diaspora, les champagnes Dian Diallo sont là, les amateurs de bulles ont visiblement une bonne raison désormais d’allier plaisir et solidarité.

 

Mrs Prue.

 

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook