L’ATHLÈTE FRANÇAIS LOUISY RACONTE SON SÉJOUR EN PRISON

Du 15 au 20 mars dernier, le jeune athlète français Mathieu Louisy avait été porté disparu aux Etats-Unis où il s’était rendu pour un stage sportif. Sa famille et ses proches avaient déjà lancé des avis de recherche sur les réseaux sociaux mais sans suite. C’est finalement dans les entrailles des juridictions américaines et plus précisément en prison qu’on retrouve le vice-champion junior de France de 60m haies.

Le hurdleur serait devenu donc un « John Doe » ,nom donné aux Etats-Unis pour les personnes non identifiées. Mais « Sin City » serait elle vraiment la ville du péché ? Puisque c’est précisément dans cette ville de Las Vegas que Mathieu a rencontré le pire cauchemar de son séjour au pays de Trump.

Il raconte lui-même la scène sur Twitter:

« Un vendeur a appelé la police car il pensait que j’importunais les clients du magasin mais je demandais juste mon chemin car je m’étais perdu et avais égaré la totalité de mes affaires. J’ai donc été arrêté par la police et, ayant perdu mon passeport, je n’avais aucun moyen de décliner mon identité et j’ai donc été placé en cellule sans avoir l’autorisation de communiquer avec mes proches ».

Ceci vient donc donner plus de lumière sur l’affaire. Mais le protégé de Ladji Doucourey dément la version selon laquelle il aurait craché sur un officier :

« Certains policiers m’ont menacé de me frapper et de me tazzer. Je leur ai répondu que je n’avais pas peur et j’ai ensuite craché au sol et non au visage d’un officier. Je regrette tout de même mon acte ».

C’est donc ce comportement fatal qui lui aurait ouvert les portes de la prison au Clark County Detention Center.

Jugé donc à la va vite pour « gros écart de conduite » le jeune de 20 ans a quand même été relâché et cet incident qui aurait pu lui coûter une vraie peine de prison est juste désormais classé comme un mauvais souvenir.

Séwa F. SOUROU

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video