• Accueil
  • >
  • CULTURE
  • >
  • [ÉVÈNEMENT] « L’ASSOCIATION APPRENDS-MOI À COMPRENDRE » ORGANISE SES PORTES OUVERTES LE SAMEDI 29 AOÛT 2015

[ÉVÈNEMENT] « L’ASSOCIATION APPRENDS-MOI À COMPRENDRE » ORGANISE SES PORTES OUVERTES LE SAMEDI 29 AOÛT 2015

« L’ENFANT ÉPANOUI SERA L’ADULTE RESPONSABLE »

Alors que, nombreuses sont les communautés qui se battent pour enseigner à leur progéniture l’histoire familiale, culturelle, ethnique, sociale etc.
L’association « Apprends-Moi à comprendre », a été créée en septembre 2013, par Marie-Dominique PAPAL, enseignante à l’éducation nationale, a eue à cœur d’enseigner aux petits descendants d’africain et de sa diaspora, l’histoire de l’Afrique de manière ludique et éducative.

L’idée de cette dernière était avant tout de permettre l’accès à la culture pour les tout-petits.Il nous comble de savoir qu’au XXI siècle, le combat mené par les associations communautaires ne doit plus être physique mais intellectuel.
La répartie, intellectuellement parlant, reste une arme irréprochable et indestructible, qu’il est important d’apporter aux enfants de la communauté et de la diaspora.

Le but de l’association et le rôle des parents est de faire comprendre aux enfants que l’unité, l’amour, et la tolérance sont des bases dans une relation. Que cette dernière soit amicale, fraternelle ou autres. Il est avant tout important de s’aimer tel qu’on est et de savoir d’où on vient.
L’équilibre d’un enfant se fait d’abord de part la connaissance de son histoire, des héros de sa communauté qui se sont battu, des intellectuels qui existent bel et bien.

« Connais-toi mieux que celui qui parle de toi. »

L’association « Apprends-Moi à Comprendre » a pour objectif de favoriser l’accès à la connaissance des enfants originaires de l’Afrique et de la diaspora. Cette connaissance se fait à travers l’apprentissage de savoirs (tant historiques, que scientifiques, littéraires, artistiques…) indispensables au bien être et à l’épanouissement de l’enfant. L’association met, ainsi en place des cours de soutien scolaire, des sorties culturelles, des ateliers (conte, dessin, cuisine, musique…) axés sur le monde noir.
L’association reste ouverte à toutes personnes désirant apporter à leurs enfants, un savoir et des connaissances sur le monde noir.

Le but étant avant tout de faire croître chez l’enfant une culture, qu’il apprenne à se défendre de manière intellectuelle outre que la violence physique.

Comme le dit un proverbe wolof ! (Sénégal) :

« Ce que l’enfant dit, il l’avait entendu, chez lui ».

Bonne visite fidèles lecteurs! 

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook