DES LANGUES AFRICAINES EN VOIE DE DISPARITION

Le patrimoine linguistique de l’Afrique est en danger. L’UNESCO a recensé des dizaines de langues locales menacées sur le continent.

À la tête de ce triste classement, le Soudan. Le troisième plus grand pays d’Afrique est susceptible de voir pas moins de 65 langues disparaître.

Le Cameroun, qui a environ 200 langues, peut en perdre 36. Le Nigeria, ainsi que le Tchad, ont chacun 28 langues devant être revalorisées. Pour ce qui est de l’Éthiopie, on dénombre 28 langues en voie de disparition.

Selon l’Unesco, la mondialisation a contribué à l’expansion de l’anglais et du français, héritées de la colonisation, qui servent également de langues nationales dans la plupart des pays africains. C’est aussi la propagation de langues transnationales telles que le Swahili qui a ralenti l’émergence des langues locales.

Toutefois, la mondialisation peut avoir son bon côté. En effet, avec les réseaux sociaux et les nouvelles technologies, l’apprentissage des langues peut être plus facile.

Certains pays, comme la Côte d’Ivoire, prennent déjà des dispositions afin de rendre leurs langues locales beaucoup plus vivantes.

Negronews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook