• Accueil
  • >
  • POLITIQUE
  • >
  • L’ANC FAVORABLE À L’EXPROPRIATION DES TERRES DÉTENUES PAR LES BLANCS

L’ANC FAVORABLE À L’EXPROPRIATION DES TERRES DÉTENUES PAR LES BLANCS

Il y a quelques mois, en mars, le président sud-africain Jacob Zuma remettait sur la table la question l’expropriation de la terre sans aucune compensation financière. Un sujet sensible dans le pays et qui ne fait pas l’unanimité au sein de son parti. À l’époque, le secrétaire général de l’ANC ainsi que son trésorier ont mis en garde contre ce qu’ils qualifient de décisions impulsives qui pourraient mettre le feu au pays. Ils craignent notamment la réaction des investisseurs étrangers qui y verraient un scénario similaire au Zimbabwe où dans les années 2000, des centaines de fermiers blancs avaient été violemment dépossédés de leur terre.

Aujourd’hui, le parti au pouvoir semble s’aligner. En dépit des clivages et des tensions, l’ANC veut autoriser l’expropriation de terres détenues par les Blancs sans compensation financière si elle devient nécessaire ou inévitable.

La question des terres sera remise sur la table des négociations à la conférence de décembre où le successeur de Jacob Zuma sera désigné. Le président sud-africain soutient à cet effet une modification de l’article 25 de la Constitution. Ce qui permettrait de redistribuer les terres acquises par des fermiers blancs aux Noirs sans compensation financière.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook