L’entrepreneuriat féminin bientôt célébré en Afrique

Wonder Woman Word,  l’évènement annuel qui prône l’entrepreneuriat féminin se tiendra le 27 décembre 2019 à Dakar. Une initiative de Nena Cissé, fondatrice du Nen’s Food en partenariat avec Afropreneuriat. 

En Afrique, les obstacles à l’entrepreneuriat féminin sont nombreux : barrières légales qui interdisent l’accès des femmes à certains emplois, barrières culturelles, difficultés à être prises au sérieux quand elles n’ont pas été à l’école, et surtout difficultés à obtenir un prêt des banques. Or sans accès à des fonds, il est quasiment impossible de lancer son entreprise.

Le 17 avril dernier, Kristalina Georgieva, directrice générale de la Banque mondiale estime qu’il faut une réelle volonté politique : «Galvaniser les réformes de politiques publiques et l’action du secteur privé pour promouvoir l’entrepreneuriat des femmes en Afrique de l’ouest». Voilà l’objectif du premier sommet sur le financement de l’entrepreneuriat féminin (We-Fi) en Afrique de l’ouest, explique la directrice générale de la Banque mondiale Kristalina Georgieva. «Nous savons que les femmes en Afrique sont davantage susceptibles de devenir entrepreneures mais elles sont aussi confrontées à bien plus d’obstacles que les hommes pour créer et diriger leurs entreprises», poursuit-elle.

L’objectif cet évènement est de créer un réseau de femmes entrepreneurs pour l’émergence d’une Afrique nouvelle. Une Afrique restaurée dans sa dignité et dans son honneur par le travail de ses enfants.

 

Prince Khalil

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video