• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • [SOCIETE] LA PETITE AMIE DU « CANNIBALE DE MIAMI » DÉFEND SA MÉMOIRE

[SOCIETE] LA PETITE AMIE DU « CANNIBALE DE MIAMI » DÉFEND SA MÉMOIRE

Yovanka Bryant, 27 ans, petite amie de Rudy Eugene, le «cannibale de Miami» s’est exprimée pour la première fois devant les journalistes, le 6 juin 2012. Son but était de défendre la mémoire de son compagnon. Pour rappel, son compagnon a été abattu alors qu’il dévorait le visage d’un sans-abri à Miami (Floride, États-Unis).

Elle l’a décrit comme «un homme inoffensif», un «fervent chrétien» et un « bon père pour ses enfants ».

La jeune femme ne comprend toujours pas cette attaque et elle considère que son compagnon n’ayant jamais eu des penchants cannibales, a été drogué contre son gré. Yovanka a avoué l’avoir déjà surpris fumer de la marijuana mais en temps normal, quand ils étaient ensemble «Rudy ne buvait jamais d’alcool et ne prenait jamais de drogue».

La drogue « bath salts » (sels de bain) présente dans le sang du jeune homme aurait provoqué son accès de démence. Une drogue qu’on lui aurait injectée de force ? De plus, aucun morceau de chair humaine n’a été trouvé dans son estomac, il aurait donc rejeté cette chair ce qui prouve qu’il n’était pas volontairement cannibale.

[ad#ad-adsente-texte-1]

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video