• Accueil
  • >
  • CULTURE
  • >
  • [CULTURE] « LA MAISON DES ESCLAVES » DE GORÉE AU SÉNÉGAL

[CULTURE] « LA MAISON DES ESCLAVES » DE GORÉE AU SÉNÉGAL

« La maison des esclaves » a été construite par les Hollandais en 1776. Durant environ 3 siècles, des millions d’africains ont été entassés et enfermés dans cet endroit avant d’être transporté dans des bateaux et enlever définitivement de la terre mère.

Dans « la maison des esclaves », les familles étaient séparées. Une pièce était destinée pour les hommes, pour les femmes, pour les enfants et pour les vierges. Chaque esclave était pesé, lorsque celui-ci pesait moins de 60kg, il était engraissé car il faillait que l’esclave soit en bonne forme pour en tirer un bon prix.

Ensuite, on mettait à l’écart dans des cachots minuscules sans lumière, les personnes qui étaient résistantes au départ. Quant aux malades, ils étaient directement jetés dans l’océan.

Toutes les deux semaines, une centaine d’esclave était embarqué. Environ 15% d’entre eux ne survivront pas avant même l’embarquement à cause des mauvais traitement et des conditions d’hygiène déplorables. Au cours du voyage vers la nouvelle Orléans, ce seront encore 40 % d’entre eux qui ne survivront pas aux conditions de transport. Seule la moitié des esclaves capturés arriveront donc au final en Amérique.

Aujourd’hui, la maison des esclaves est l’un des musées les plus visités au Sénégal et fait partie du patrimoine mondial de L’UNESCO.

La traite des noirs qui est le plus grand crime contre l’humanité a entraîné la déportation de 20 à 30 millions d’africains dont 6 millions auraient péri pendant la traversée vers l’Amérique.

NegroNews

[ad#ad-adsente-texte-3]

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Commentaires

  1. JLA dit :

    Bonjour,
    Avant d’écrire cette article sur la fausse « Maison des esclaves de Gorée » vous auriez peut être eu intérêt à consulter WIKIPEDIA et à vous renseignez auprès d’historiens sérieux.

    Vous soutenez là une abominable arnaque faite aux descendants de victimes de l’esclavage sans vous en rendre compte; « Le gorée business ».

    En toute amitiés

    1. NegroNews dit :

      Bonjour JLA,
      Je ne vois pas ce que vous reprochez à notre article. Il s’agit là des faits, c’est du factuel comme on dit. Concernant Wikipedia, si pour vous c’est une source fiable d’information, cela n’engage que vous. Et côté histoire, vous avons des références assez solides.

      Bien à vous
      NegroNews.

Suivez-nous sur Facebook