• Accueil
  • >
  • POLITIQUE
  • >
  • KENYA : PRESQUE PAS DE FEMMES DANS L’ÉQUIPE DU PRÉSIDENT UHURU KENYATTA

KENYA : PRESQUE PAS DE FEMMES DANS L’ÉQUIPE DU PRÉSIDENT UHURU KENYATTA

Une photo d’une réunion entièrement masculine conduite par le président Uhuru Kenyatta à Harambee House pour discuter de l’avenir de l’économie du pays, a suscité la colère dans les réseaux sociaux.
Le président Kenyatta avait réuni son équipe de conseillers économiques et de partenaires de développement pour discuter de l’avenir de l’économie du Kenya après de tumultueuses élections.

Alors que les femmes représentent environ 54% de la population du Kenya selon les chiffres du recensement de la population de 2009, l’écrasante majorité des hommes présents à cette réunion a intrigué la plupart des Kenyans. Les trois seules femmes présentes dans la pièce n’avaient pas de siège sur la table principale.
Le premier mandat du président Kenyatta a été marqué par un débat sur le manque de parité aux postes les plus élevés, malgré la disposition constitutionnelle qui exige une représentativité de 30% de l’un ou l’autre sexe au sein du gouvernement.

L’écrasante majorité des hommes dans la réunion a intrigué la plupart des Kenyans. Les trois seules femmes présentes dans la pièce n’avaient pas de siège sur la table principale.
Bien qu’ils aient apprécié les bonnes résolutions prises à l’issue de la réunion, les internautes Kenyans souhaitent voir un plus grand nombre de femmes être aux affaires.
« Vingt hommes plus le président et seulement trois dames … très triste. », a déploré Wangui Arthurs.

« M. le Président. La présence de plus de femmes est nécessaire à la table car vos décisions affectent leur vie  » a lancé Oyogesima Mokogoti.
« Combien de femmes puis-je voir? Oh Dieu, parler de la croissance économique avec peu de femmes est complètement absurde. Les femmes représentent 52% de la population et pourtant elles sont sous-représentées. Cela doit cesser. « , s’en est offusqué Mac Jedas.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook