KENYA : PREMIÈRE RÉUNION DE RECHERCHE PANAFRICAINE

Des universitaires de plusieurs universités africaines se réuniront la semaine prochaine à Kisumu, dans l’ouest du Kenya, pour discuter des moyens d’utiliser les résultats de la recherche pour développer la société.

Le premier Congrès international panafricain de recherche aura lieu du 18 juin au 22 juin.

Il sera accueilli par l’Université Masinde Muliro des sciences et de la technologie, basée dans le comté de Kakamega, en partenariat avec l’Université de Venda en Afrique du Sud, l’Université Walter Sisulu et l’Université de Zululand; l’Université internationale des sciences et de la technologie du Botswana, l’Université des sciences et de la technologie de Namibie et l’Université d’Ibadan au Nigéria.

« Le congrès donnera aux chercheurs l’opportunité de mettre en valeur la génération et la diffusion des connaissances en Afrique », a déclaré Fredrick Otieno, Vice-Chancelier de l’Université Masinde Muliro des Sciences et Technologies, à The EastAfrican à Kakamega.

Les discussions porteront sur: La technologie pour le développement durable; éducation, sciences sociales et santé pour le développement durable; gouvernance et développement économique; systèmes de connaissances autochtones et parallèles pour le développement; recherche et gestion des connaissances pour la commercialisation; et le changement climatique, la gestion de l’eau et de l’environnement pour un développement durable.

Plus de 200 articles scientifiques seront présentés au cours du congrès, qui débutera par un symposium organisé par les vice-chanceliers des universités partenaires, sur l’état de l’enseignement supérieur en Afrique.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook