• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • Au Kenya, un pasteur en cavale, recherché pour abus sexuels sur 20 mineures

Au Kenya, un pasteur en cavale, recherché pour abus sexuels sur 20 mineures

Un pasteur est poursuivi par la police kényane pour abus sexuels sur plus de 20 mineures de son église dont l’âge varie de 10 à 16 ans. Il est également accusé d’avoir enceinté certaines jeunes filles, les conduisant ainsi à abandonner leurs études.

D’après des témoins et des parents, le pasteur profite souvent de la période des évaluations pour l’obtention du Certificat d‘éducation primaire du Kenya (KCPE) qui se déroulent pendant la dernière semaine d’octobre depuis 1985. Le prédicateur se propose d’interner les filles dans son église « afin qu’elles soient bénies et décrochent leurs diplômes sans difficultés ».

Depuis plusieurs mois, les parents étant dans l’inquiétude, ont fait un sit-in au domicile du « guide religieux » mercredi. Le pasteur était absent à son domicile et son épouse a été arrêtée en attendant de mettre la main sur le prédicateur.

Bien qu’une dizaine de filles n’aient pas encore été abusées à l’arrivée des policiers, une vingtaine d’entre elles avaient déjà été « souillées », déplorent les parents qui indiquent également que des tests de grossesse de certaines d’entre elles se sont révélés positifs.

« Par honte, certaines filles enceintes ne veulent plus aller à l’école », déplore un parent d’élève. L’histoire du Kenya de ces 20 dernières années est jalonnée de nombreux scandales impliquant des pasteurs controversés.

Il y a deux ans, le révérend Gilbert Deya a été extradé du Royaume-Uni vers son pays pour avoir volé des enfants présentés comme des « bébés miraculeux », produits de ses prières.

Prince KHALIL

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook