KENYA : UN BARRAGE CÈDE ET FAIT 41 MORTS

Comme plusieurs pays de l’Afrique de l’Est, le Kenya est secoué par des fortes pluies causant plusieurs dégâts. Ceci depuis quelques semaines.

Ce mercredi 09 mai 2018, le gouvernement du pays a eu à faire savoir que 132 personnes ont perdu la vie à cause des inondations.

C’est après cette annonce qu’avant-hier, près de Nakuru, ville située à environ 150 kilomètres au nord de la capitale Nairobi qu’un drame est survenu aux alentours de 21 h.

Le barrage de Patel se trouvant dans la commune de Solai a eu une rupture et plusieurs maisons ont été emportées par la coulée de boue. Selon la croix rouge locale une situation pareille ne s’est plus produite depuis 1999.

Gideon Kibunjah, responsable de la police régionale, chargé de coordonner les secours sur place, a affirmé que le barrage de Patel a cédé à cause des fortes précipitations des dernières semaines et ses eaux boueuses ont tout ravagé sur leur passage pendant que les résidents dormaient. Ce qui a causé assez de pertes en vies humaines.

Selon un dernier bilan, 41 personnes ont perdu la vie. On dénombre aussi une quarantaine de blessés qui sont actuellement pris en charge dans les hôpitaux de la région. Plusieurs personnes sont également portées disparues.

Le service de météorologie du pays avait déjà prévu une saison de pluies précoces. Celle-ci a démarré avec un mois d’avance et doit prendre fin en Juin.

Tiburce BOCOVO

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook