Kayne West veut devenir président des États Unis !

Invité au festival de l’innovation Fast Company à Newyork le 7 novembre pour présenter sa marque « Yeezy », Kayne West a annoncé qu’il se présentera aux présidentielles de 2024.

Décidément, la star du Hip Hop sait faire parler d’elle. On ne compte plus les déclarations choc et les phrases cultes. La dernière en date, est celle de son intention de briguer la présidence.

« Quand je me présenterai pour être président en 2024, nous aurons créé tellement d’emplois (chez « Yeezy » ndlr) que je ne vais pas courir le marathon de la campagne, je vais le marcher » A-t-il ajouté.

Pour ceux qui suivent de près l’actualité de l’artiste excentrique, ces ambitions politiques ne sont pas nouvelles. Sur la scène des Video Music Awards de 2015 pour recevoir le « MTV Video Vanguard Award » le récompensant pour l’ensemble de sa carrière, remis par une artiste, Taylor Swift, qu’il avait « humilié » quelques années plutôt, il avait déclaré qu’il serait candidat aux élections présidentielles de 2020.

Cette déclaration avait été aussi bien célébrée par ses amis de l’industrie du divertissement comme le comédien Pete Davidson ou le rappeur Chance The Rapper, qui tweetait à l’époque : « Kayne West m’a appris à n’avoir peur de rien », que moquée par ses détracteurs.
On l’a depuis vu se rapprocher de Donald Trump, prendre sa défense à multiples reprises, jusqu’à arborer fièrement la casquette « Make America Great Again » et dire que les noirs avaient choisi de rester dans leur condition d’esclaves.

Aujourd’hui, le rappeur triomphe avec son nouvel album « Jesus is king » qui bat des records de streaming et sa marque « Yeezy » qui est adulée par les fashionistas. Aura-t-il le même succès en politique ? Seul l’avenir nous le dira.

Annabella Kemayou

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video