• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • Pour Kagame, l’accueil des migrants par le Rwanda prouve que « l’Afrique peut résoudre ses propres problèmes »

Pour Kagame, l’accueil des migrants par le Rwanda prouve que « l’Afrique peut résoudre ses propres problèmes »

Le fait que le Rwanda accueille des centaines de migrants africains actuellement détenus dans des centres de détention libyens est la preuve que l’Afrique peut résoudre ses propres problèmes, a déclaré lundi le président du pays, Paul Kagame, aux dirigeants du monde.

Le président rwandais, Paul Kagame, a fait ces commentaires dans l’après-midi du 23 septembre dernier, au cours de son allocution à la 74è l’Assemblée générale des Nations Unies à New York avant l’arrivée du premier groupe de migrants jeudi. La décision prise par le Rwanda était « un signe clair que nous pouvons coopérer pour résoudre un problème complexe », a déclaré le président avant d’ajouter : « L’Afrique elle-même est aussi une source de solutions ».

Le Rwanda a accepté de prendre les migrants plus tôt ce mois-ci dans le cadre d’un accord avec le Haut-commissariat pour les réfugiés (HCR) et l’Union africaine (UA). Le gouvernement de Kigali a toutefois nié avoir reçu de l’argent de l’Union européenne pour accueillir les migrants, qui proviendraient principalement de la Corne de l’Afrique. Ces dernières années, l’UE a conclu des accords avec certains pays pour empêcher les migrants d’atteindre ses côtes.

Il y a deux semaines, le Kigali s’était engagé à accueillir une partie des demandeurs d’asile bloqués en Libye et d’assurer leur protection.

Le Rwanda, pays de 12 millions d’habitants, est le deuxième pays africain à offrir un refuge temporaire aux migrants en Libye. Il soutient déjà environ 150 000 réfugiés de la République démocratique du Congo et du Burundi voisins.

Stéphane BAI

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook