• Accueil
  • >
  • ÉVÈNEMENT
  • >
  • INTERVIEW DE LA NOUVELLE PLATEFORME DIGITALE AFRO E-BLACK INFINITE

INTERVIEW DE LA NOUVELLE PLATEFORME DIGITALE AFRO E-BLACK INFINITE

Le dimanche 20 mai dernier, nous avons été invité à assister à une conférence de presse privé de la stat-Up E-Black Infinite. Suite à cela, nous avons eu l’honneur de recueillir les réponses à nos questions concernant le lancement de cette nouvelle plateforme digitale qui vise à consolider la consommation de la communauté afro.

 

IDENTITE

 

Bonjour,

 

  • Pourriez-vous vous présenter en quelques mots ? (Nom, parcours…)

Bonjour à vous, je m’appelle Patrick Bakili, je suis le CEO d’E-Black Infinite et en parallèle je travaille dans une enseigne de prêt-à-porter leader en France, où je suis en charge du déploiement et de la transformation digitale dans les magasins. J’ai 36 ans je suis originaire de la RDC.

 

  • Travaillez-vous seul ou avez-vous des associés ?

Nous sommes 3 associés dans l’aventure et nous travaillons également avec des consultants de manière ponctuelle.

 

LA PLATEFORME

 

  • Comment est née la plateforme E-Black Infinite ?

E-Black Infinite est née d’un besoin et d’une envie personnelle : consommer davantage des produits afros. Comme beaucoup d’afro-descendants je consomme déjà des produits essentiels (nourriture, vêtement traditionnel pour un mariage par exemple) mais pas suffisamment de manière engagée alors que nous sommes dans une époque où nous revendiquons notre culture et son potentiel économique etc. Par ailleurs je trouve que les marques et commerces Afro ne sont pas assez visibles et valorisés pour nous inciter à aller consommer de manière engagée.

C’est de là qu’est née l’idée d’un programme de fidélité digitale.

 

  • Pourquoi avez-vous lancé E-Black Infinite ? D’où vous est venu l’idée de réaliser une telle plateforme ?

Nous sommes tous détenteurs d’une carte de fidélité ou faisons partie d’un programme de fidélité pour cumuler des points, gagner des cadeaux, obtenir des privilèges etc… C’est une manière pour les marques de maintenir constamment un lien avec leur client et augmenter leur fréquence d’achat. Nous sommes donc partis sur ce modèle pour imaginer notre programme de fidélité digitale afin de donner un outil aux consommateurs qui leur permettra d’avoir du choix (bénéficier de remises, privilèges etc…) pour les inciter à consommer Afro. Et pour les professionnels, d’avoir une plateforme qui leur permet de motiver les consommateurs à venir chez eux avec une fréquence d’achat plus élevée.

 

  • Combien de temps avez-vous passé à la réalisation de cette application ?

Au global 1 an entre la maturité de la vision et le choix des fonctionnalités et services que proposent notre plateforme aux consommateurs comme aux professionnels.

 

  • Comment avez-vous défini l’identité visuelle de E-Black Infinite?

Les deux teintes de notre logo reflètent bien notre état d’esprit : dynamisme, délicatesse, rêve, sérénité et sagesse. Nous voulions des couleurs modernes comme pour dire que notre plateforme veut faire entrer le business Afro dans l’air du digital donc dans la modernité ! Le sac quant à lui est le symbole de la consommation par excellence.

 

  • Selon vous, quel est l’intérêt d’une plateforme comme celle-ci ?

De faciliter les usages et le quotidien grâce au digital, c’est à dire aider les consommateurs à faire plus simplement ce qu’ils font déjà quand ils cherchent à consommer de manière ciblée ou engagée.

Notre annuaire des commerces avec une géolocalisation intégrée et des call-to-action sont des exemples de fonctionnalités de notre Progressive web App, qui permettent aux consommateurs, en quelques clics de trouver leur besoin de consommation à proximité de leur position. Et bien-sûr le cœur de notre plateforme, la carte de fidélité virtuelle qui leur permet de bénéficier de remises, privilèges et cadeaux auprès des commerces, restaurants marques etc. de nos futurs partenaires agréés.

 

  • A qui s’adresse votre projet ?

A la communauté Afro principalement et à tous les consommateurs amoureux de l’Afrique ou qui ont envie de découvrir ce que la communauté Afro propose dans la consommation de tous les jours (mode, produit, restaurant, alimentaire, services etc…).

 

  • Comment travaillez-vous au quotidien ?

Nous sommes en plein lancement donc notre quotidien va être d’aller chercher des professionnels Afro qui souhaitent mettre à disposition des offres et privilèges aux consommateurs disposant de notre appli.

 

  • Comment travaillez-vous l’image de marque de E-Black Infinite ?

Nous voulons être perçues comme une plateforme généreuse, facilitatrice, solidaire et accessible aussi bien par les professionnels que par les consommateurs. En d’autres termes nos prestations doivent refléter quotidiennement ces valeurs.

 

  • Comment organisez-vous la communication de E-Black Infinite ?

Nous organisons des journées presses et des cocktails de lancement chaque mois afin d’évangéliser le plus grand nombre (consommateurs, média et influenceurs Afro).

 

  • Quels réseaux sociaux utilisez-vous ? Pourquoi ?

Nous sommes présents dans la plupart des réseaux sociaux mais nous communiquons plus sur Instagram et Facebook pour lancer des jeux concours notamment. Et sur LinkedIn pour démarcher des professionnels qui possèdent un business Afro.

 

  • Que souhaitez-vous que les utilisateurs retiennent ?

« Consommez autrement, consommez Afro » ce slogan en lui-même défini clairement notre démarche.

 

  • Votre créneau n’est-il uniquement que le marketing digital ?

Du tout, le marketing digital est juste un moyen agile d’aboutir à notre mission et notre vision : « développer le business Afro » en valorisant les acteurs économiques qui la composent et inciter à la consommation de commerces, marques Afro.

 

  • Pouvez-vous citer des entrepreneurs qui vous ont inspirés dans la démarche de votre projet ?

C’est plutôt des inventeurs qui m’inspirent le plus : Granville Woods et Lewis Howard Latimer entre autres, par leur parcours et surtout leurs ingéniosités ayant eu pour vertu de faciliter les choses à des millions de personnes encore aujourd’hui.

 

ET APRES… 

 

  • Qu’en retirez-vous ?

Vous me poserez cette question dans quelques années ! Pour le moment c’est de proposer un outil utile qui me satisfait le plus.

 

  • Avez-vous eu des retours quant à cette création de la plateforme ?

Oui les premiers retours sont bons et nous font comprendre que nous ouvrons la boîte de Pandore car il y a un vrai besoin et notre marché est encore à exploiter !

 

  • Qu’espérez-vous pour la suite ?

Faire d’E-Black Infinite une market place populaire qui valorise les commerces et services de la communauté Afro et faire de notre plateforme une référence dans le « consommez Afro ».

 

  • Avez-vous d’autres projets en cours ?

E-Black Infinite est l’une des plateformes de la société Congo Infinite SAS que j’ai créé avec 2 associés et effectivement nous disposons d’autres plateformes et activités au sein de notre startup.

 

  • Que retenez-vous de cette expérience ? Que vous apporte-t-elle professionnellement et personnellement ?

Nous sommes aux prémices d’une aventure que je l’espère palpitante et comme dirait une citation célèbre « ce n’est que le commencement ». Au-delà d’être une entreprise notre plateforme est surtout l’envie d’un jeune Afro qui a à cœur d’apporter sa pierre à l’édifice de la valorisation de la culture africaine.

 

  • Avez-vous des conseils à donner à ceux qui souhaitent se lancer dans un projet entrepreneurial ?

Pas un conseil mais ma vision : si votre projet entrepreneurial est un projet de vie alors vous n’avez rien à craindre : lancez-vous, améliorez-le, un jour ou l’autre ça décollera.

Si votre projet entrepreneurial est juste une façon de gagner de l’argent : lancez-vous, améliorez-le, si ça ne marche pas, testez les autres millions d’idées dans votre tête avec la même règle.

 

  • Le mot de la fin ?

J’invite vos lecteurs à installer notre Progressive Web App dans leur smartphone en allant sur www.eblackinfite.com

Pour faire partie de l’aventure E-Black Infinite!

 

 

Je vous remercie pour cette interview et pour le temps accordé.

 

 

Propos recueillis par Faïna Dzah-Sali,

Equipe NEGRONEWS

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook