• Accueil
  • >
  • INSPIRATION
  • >
  • [INSPIRATION] UNE SCIENTIFIQUE NIGÉRIANE REMPORTE LE PRIX L’ORÉAL-UNESCO

[INSPIRATION] UNE SCIENTIFIQUE NIGÉRIANE REMPORTE LE PRIX L’ORÉAL-UNESCO

Une scientifique nigériane a empoché un prix de 100 000 dollars en remportant le prix L’Oréal-Unesco pour les Femmes et la Science édition 2013.

Professeur Francisca Okeke, la première femme à la tête du département de physique, au sein de l’université nigériane Nsukka, a remporté ce prix grâce à ses importantes contributions « pour la compréhension des variations quotidiennes des courants ioniques dans la haute atmosphère qui pourrait améliorer notre compréhension des changements climatiques. »

Elle travaille depuis longtemps sur l’ionosphère. L’ionosphère se situe entre 50 km et 1000 km-dessus de la surface terrestre. « Une couche très épaisse de particules chargées, l’ionosphère provoque des changements dans le champ magnétique à la surface de la terre qui affectent la planète de multiples façons. Sa recherche pourrait aboutir à une meilleure compréhension des changements climatiques et aider à repérer les sources de phénomènes dramatiques comme le tsunami et les tremblements de terre ». C’est le résumé de ses recherches publié par l’UNESCO.

La cérémonie de remise de prix a eu lieu le jeudi 28 Mars 2013 à Paris.

C’est la seule femme à avoir reçu la récompense pour le bloc continental Afrique et États arabes. Okeke est aussi la troisième Nigériane à recevoir ce prix depuis que le partenariat L’Oréal-UNESCO a été établi en 1998.

Traduit par NegroNews via l’article « Nigerian Shines As UNESCO Science Laureate, Wins $100,000 -NAN » sur le site saharareporters.com

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video