• Accueil
  • >
  • CULTURE
  • >
  • [CULTURE] R.D.CONGO : L’ÉCOLE DE CINÉMA DE KINSHASA EN EST À SA QUATRIÈME PROMOTION

[CULTURE] R.D.CONGO : L’ÉCOLE DE CINÉMA DE KINSHASA EN EST À SA QUATRIÈME PROMOTION

Djo Munga, le réalisateur de Viva Riva, un film policier africain sorti avec succès à Paris au printemps dernier, a monté une école de cinéma à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo, qui forme des techniciens et assure la production de courts ou de longs métrages.

« Avec ce film qui a fait 17.000 entrées la première semaine à Paris, des portes s’ouvrent, des gens viennent me voir », explique avec bonhomie Munga, 39 ans, dans une chambre de la villa qu’il loue pour ses étudiants dans le quartier « Ma campagne ».Les Ateliers Action de Kinshasa, après des sessions de 45 jours les trois premières années, étalent désormais leurs cours sur toute l’année scolaire. Sur plusieurs centaines de candidats, un professeur de l’Institut national des arts et spectacles de Bruxelles en sélectionne 16, âgés de 29 ans maximum.L’école de cinéma belge envoie toute l’année des professeurs. Opérateurs, preneurs de son, monteurs se succèdent pendant que chaque jour les élèves étudient le cinéma et l’anglais. L’essentiel du financement, 300.000 euros environ, vient également de Bruxelles notamment grâce à la fondation roi Baudouin. La Femis, principale école française de cinéma, envoie aussi des professeurs et a accueilli un stagiaire sorti de Kinshasa.

La dernière salle de cinéma de Kinshasa a été fermée en 2004. Elle s’appelait Cinepolis.

Source RTBF.be

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video