• Accueil
  • >
  • INSPIRATION
  • >
  • [INSPIRATION] FOLORUNSHO ALAKIJA : NIGÉRIANE MILLIARDAIRE EN 20 ANS GRÂCE À LA COUTURE ET LE PÉTROLE

[INSPIRATION] FOLORUNSHO ALAKIJA : NIGÉRIANE MILLIARDAIRE EN 20 ANS GRÂCE À LA COUTURE ET LE PÉTROLE

Née à Lagos au Nigeria en 195, elle étudie la mode à l’American College de Londres et la Central School of Fashion.

En novembre 1976, elle épouse l’avocat, Modupe Alakija. Selon le magazine Forbes, elle est la femme la plus riche du Nigeria avec une fortune personnelle estimée par le magazine panafricain « Ventures Africa » à 3,2 milliards de dollars.

Alakija a commencé sa carrière au début des années 1970 en tant que secrétaire de banque. Après un passage par Londres, elle rentre au Nigeria pour se lancer dans le secteur pétrolier.

En 1993, sa société Famfa Oil remporte le permis d’exploitation d’un des gisements les plus prolifique du Nigeria.

Folorunsho Alakija est la deuxième femme la plus riche en Afrique après Isabelle Dos Santos, femme d’affaire et fille du président angolais José Emmanuel Dos Santos.

744x1128
Tout a commencé à Londres , où elle a poursuivi des études de secrétariat et design de mode comme une jeune femme . Elle et sa sœur auraient été les deux seuls sur 52 enfants de son père, à être envoyées étudier à l’étranger .

À son retour au Nigeria elle travaille comme secrétaire de direction de plusieurs sociétés. Elle fonde ensuite sa propre entreprise de couture baptisée « Stitches suprême ». destiné à la haute société nigérianne, et se trouve un client de poids en la personne de Maryam Babandiga, ex première dame du pays.

Son entreprise grimpe rapidement.

En 1993, Sa proximité avec Babandiga l’aide à obtenir un permis de prospection pétrolière du ministère de l’énergie, lui accordant un bloc lucratif dans les eaux côtières du Nigeria.
Famfa Oil, naît et détient maintenant une participation de 60 % dans le ce champ pétrolier. Il pompe environ 200 000 barils par jour.

La riche femme d’affaire devient une philanthrope, et continue de travailler pour un meilleur avenir pour son pays le Nigeria . C’est ainsi qu’en 2008 , elle fonde La Rose de Sharon Fondation , qui travaille pour aider les veuves et les orphelins.
En Juillet 2014, elle a promis de donner 4,5 millions de dollars de Fonds d’aide aux victimes de la guerre et des insurrections qui ont secouées le pays ces dernières années. Une initiative lancée par le président nigérian Goodluck Jonathan,

Alakija possède plusieurs appartements de luxe au Royaume-Uni, dispose d’un jet privé d’une valeur de 46 millions de dollars et un parc automobile évalué à 100 millions de dollars.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook