[INSPIRATION] FATOUMATA KEBE, DOCTORANTE EN ASTRONOMIE

Fatoumata Kebe a 28 ans, et elle est doctorante en astronomie. C’est l’aboutissement d’un parcours du combattant.

Fatoumata Kebe effectue une thèse en modélisation des débris spatiaux, à l’Agence Spatiale européenne, et à l’Institut de mécanique céleste. Sur la scène de l’événement W(e) Talk, elle se décrivait en plaisantant comme « une femme de ménage de l’espace ! ».

« Déjà que je suis noire, en plus je suis femme ! »

Au micro de France Info, elle raconte son parcours, parsemé d’obstacles dont certains étaient intériorisés : elle prépare un concours, et réalise que les élèves des autres lycées le préparent en classe, et pas en autonomie, comme elle. Dans le lycée d’où elle vient, on ne prépare pas aux concours d’entrée dans les écoles, « on ne savait même pas que c’était possible », explique-t-elle.

Entre des parents qui voulaient qu’elle se mette rapidement à travailler et des professeurs qui ne la voyaient pas poursuivre des études en classe préparatoire, Fatoumata a d’abord dû dépasser les préjugés, mais aussi les difficultés matérielles :

« Plusieurs fois, j’ai failli arrêter mes études, parce que je devais travailler pour payer le loyer, les factures… »

Alors qu’elle suit son doctorat, elle se heurte encore et toujours aux préjugés, à la discrimination :

« Quand je suis arrivée à l’Observatoire de Paris, même au bout de plusieurs mois, on me prenait pour la standardiste. Pour eux, c’était impossible que je puisse être doctorante ! […]

Ma parole ne valait rien en tant que scientifique. […] Il n’y a quasiment que des hommes blancs qui parlent d’astronomie. »

Elle ajoute : « Déjà que je suis noire, en plus je suis femme ! Je ne suis pas aidée mais j’ai reussi à un peu m’imposer».

Source:http://www.madmoizelle.com/fatoumata-kebe-astronomie-273194

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video