• Accueil
  • >
  • INSPIRATION
  • >
  • [INSPIRATION] DES ETUDIANTS OUGANDAIS INVENTENT UN ROBOT DÉTECTEUR DE BOMBES

[INSPIRATION] DES ETUDIANTS OUGANDAIS INVENTENT UN ROBOT DÉTECTEUR DE BOMBES

Un robot capable de détecter et de désamorcer une bombe ? C’est l’ambition de trois étudiants en technologie ougandais.

Fait d’aluminium, il fonctionne grâce à un petit moteur électrique. Il est équipé d’une caméra, et du Bluetooth qui lui permet de communiquer dans un rayon de vingt mètres. Mais pour l’heure il ne s’agit que d’un prototype. Tom Kigezi est étudiant et le chef du projet :
« Il a des bras ou des pinces que l’utilisateur contrôle à distance. Ces bras sont suffisamment flexibles pour porter la bombe, couper un fil, et peut-être appuyer sur quelques boutons. Ensuite, il est équipé d’une caméra positionnée stratégiquement, qui peut tourner pour avoir différents angles, et montrer vers quoi le robot se dirige, étant donné qu’il est contrôlé à distance. »
En 2010, deux bombes ont explosé dans un restaurant de Kampala, tuant soixante-quatorze personnes. C’est le souvenir de cet épisode tragique qui a donné l’envie à ces jeunes étudiants d’épargner des vies.

Alvine Kabwama fait partie de cette petite équipe :

« Avec toutes les attaques terroristes shebabs qu’il y a, tu te mets à la place de quelqu’un qui a perdu un ami, un collègue, ou un proche dans les attaques 11 juillet 2010. Après, ça t’inspire pour faire des choses comme ce robot, parce qu’il est évident que tu ne souhaites pas que d’autres personnes ressentent cela, tu veux sauver des gens…c’est cela qui nous a inspirés. »
Le projet à d’ores et déjà séduit la police ougandaise, qui se félicite de cette initiative locale. Judith Nabakoba, en est la porte-parole :
« Je dirais que c’est une bonne initiative, et en tant que force de police, nous nous en félicitons, parce que nous pensons que si de telles technologies peuvent être construite dans le pays, ce sera plus facile pour nous de prévenir et de combattre le terrorisme ».

L’Est africain est en état d’alerte constant depuis la multiplication des attaques terroristes ces dernières années. Les Etats Unis offrent une récompense de sept millions de dollars pour toute information permettant de localiser les leaders des Shebab.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook