• Accueil
  • >
  • INSPIRATION
  • >
  • [INSPIRATION] À 7 ANS, ELLE CRÉE UNE SUPER-HÉROÏNE POUR DÉCOMPLEXER LES PETITES FILLES NOIRES

[INSPIRATION] À 7 ANS, ELLE CRÉE UNE SUPER-HÉROÏNE POUR DÉCOMPLEXER LES PETITES FILLES NOIRES

Natalie McGriff est une petite fille afro-américaine de 7 ans qui habite à Jacksonville en Californie. Cette petite fille a toujours été embarrassée par ses cheveux crépus. Afin d’avoir confiance en elle, elle a créé une super-héroïne à son image.

« Moxie girl » a été créé par Natalie, après que cette dernière ait dit à sa mère qu’elle détestait deux choses: ses cheveux naturels et la lecture.
«Je n’aimais pas mes cheveux parce que je voulais qu’ils soient raides et je voyais tout le monde avec les cheveux raides, » explique t-elle à ABC News. « Et la lecture, je trouvais ça ennuyeux » ajoute t-elle.

Sa famille a bien cherché des moyens pour que Natalie s’accepte telle qu’elle est, mais sans succès. Sa mère Angela Nixon ne voulait pas que sa fille subissent les même moqueries qu’elle a eu lorsqu’elle était plus jeune à cause de ses cheveux crépus. Elle l’a donc encouragé à créer une histoire dans laquelle Natalie serait l’héroïne et pourrait évoquer son complexe.

Mère et fille créent donc la super-héroïne « Moxie Girl » qui ne supporte pas ses cheveux crépus jusqu’à ce qu’elle utiliser accidentellement un shampooing . Comme par magie, du jour au lendemain, ses frisettes qu’elle détestait tant deviennent une source de superpouvoirs.

Selon le New Pittsburgh Courier,  » grâce à ses couettes magiques, Moxie Girl se bat pour l’alphabétisation et pour la sauvegarde de la bibliothèque publique de Jacksonville « .

Angela Nixon a également expliqué au New Pittsburgh Courier que la création de Moxie Girl a permis à sa fille « de réaliser que ses cheveux naturels étaient beaux et pouvaient être une source de pouvoir ». C’est également grâce au comic book que Natalie a commencé à s’intéresser à la lecture, une activité qui ne l’intéressait jusqu’à présent.

« En lui montrant qu’elle pouvait écrire un livre cool, elle a réalisé qu’elle avait besoin de lire plus et d’apprendre de nouveaux mots ».

Natalie et sa maman se sont inscrites à One Spark, un festival spécialisé dans le crowdfunding (financement participatif). Sur les 530 projets présentés, c’est la super-héroïne Moxie Girl qui a réuni le plus de votes, permettant à la petite fille de remporter le premier prix tant convoité : un chèque de 16 000 dollars.

Natalie et sa maman se sont également inscrites sur le site de One Spark et cherchent maintenant à récolter encore plus de fonds pour pouvoir lancer le premier comic book mettant en scène Moxie Girl. Pour le moment, le projet a récolté près de 10 000 dollars.

Elles ont l’intention de publier le livre en Juin qui est le mois de l’anniversaire de Natalie. Angela a déclaré qu’elle a obtenu des demandes des propriétaires de magasins à travers le monde. Elles espèrent que le livre sera une inspiration pour les petites filles noires.

« Nous voulons que les filles noires sachent qu’elles sont magnifiques, qu’elles ont Moxie et qu’elles devraient être fieres de ce qu’elles sont et de ce qu’elles représentent, » a déclaré Angela. « Aimez-vous, aimez vos cheveux, votre couleur de peau. Vous êtes magnifiques. »

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook