• Accueil
  • >
  • PEOPLE
  • >
  • INSOLITE 
  • >
  • [INSOLITE] UNE JEUNE FEMME EN VISITE DANS SA FAMILLE EN RDC SE VOIT SÉQUESTRÉE DANS LE BUT DE GUÉRIR SON HOMOSEXUALITÉ

[INSOLITE] UNE JEUNE FEMME EN VISITE DANS SA FAMILLE EN RDC SE VOIT SÉQUESTRÉE DANS LE BUT DE GUÉRIR SON HOMOSEXUALITÉ

Une anglaise d’origine congolaise vient de faire la douloureuse expérience du traitement réservé aux homosexuels en Afrique. En effet, dans les pays occidentaux, l’homosexualité est considérée comme faisant partie de la norme et est régulièrement abordée dans les écoles. Dans les sociétés traditionnelles, il en est autrement. L’homosexualité est occultée car honteuse.

C’est ainsi que Christina Fonthes, 27 ans, a vaincu un véritable cauchemar lors de son voyage en République Démocratique du Congo. Cette dernière affirme avoir été kidnappée par sa famille et ses amis dans l’intention de la guérir de son homosexualité. La jeune femme qui vit à Manchester venait rendre visite à sa tante, sa mère et sa petite sœur à Kinshasa.

La mère de Christina lui aurait alors confisqué son passeport rendant tout retour vers la Grande-Bretagne impossible.

Christina décide alors d’envoyer un message alarmant via Twitter afin d’obtenir de l’aide de la part de ses amis :

« S’il vous plait, veuillez informer l’ambassade de Grande-Bretagne (@UKinDRC ) et le Ministère de l’Intérieur (@ukhomeoffice) que je n’ai pas volontairement disparu. Mon passeport m’a été volé par ma mère. Je souhaite vraiment rentrer le plus tôt possible »

Jessica Creighton, journaliste sportive de la BBC et compagne de Christina Fonthes, a alors réagi en rendant le mail public afin de sensibiliser l’opinion, l’urgence étant de réunir rapidement les documents réclamés à l’ambassade de Grande-Bretagne afin de rapatrier cette dernière.

Christina a finalement pu regagner la Grande-Bretagne, ceci grâce au soutien acharné d’ internautes révoltés.

« Il est désormais évident que la famille de Christina désapprouve le fait qu’elle soit lesbienne, d’où le fait qu’elle n’a pas hésité à lui confisquer son passeport. Nous sommes en droit de nous demander ce qui lui serait arrivé si nous ne l’avions pas sortie de là » s’indigne Jessica Creighton.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video