[INSOLITE] LA FEMME AU PLUS GRAND PLATEAU LABIAL C’EST ELLE

Le mystère des « femmes à plateau » prend une nouvelle dimension avec la découverte, par une équipe de tournage australienne, d’une jeune femme portant un labret identifié comme étant le plus grand du monde.

Cette Éthiopienne de 20 ans prénommée Ataye est la femme présentant le plus grand plateau labial jamais recensé à l’heure actuelle. Découverte par hasard au détour d’une visite de la région par un guide local qui avait emmené des cinéastes australiens dans les zones les plus reculées d’Éthiopie, Ataye devance de quatre centimètres l’actuelle détentrice du titre très convoité.

Près de 60 cm de lèvre en trois ans

Son labret mesure en effet 59,5 cm de circonférence et 19,5 cm de diamètre, soit le double des plateaux labiaux généralement observés dans les peuplades traditionnelles. Ataye a pourtant commencé la pratique il y a trois ans seulement.

Les femmes surmas et mursis (peuples d’Éthiopie mais la tradition existe également au Tchad, en Alaska, au Brésil et au Cameroun) ont coutume de se faire poser un premier plateau à l’adolescence, entre 15 et 18 ans. Pour ce faire, elles se font enlever deux incisives inférieures et selon les cas, l’intérieur de la lèvre peut être déchiré (comme Ataye) pour voir à travers les trous du plateau. Le plateau évolue (grandit) avec « l’expérience » et reflète le statut social de la femme.

Taille proportionnelle aux richesses

Voués en effet à attirer les hommes, les labrets traduisent la valeur des troupeaux de la famille de la femme, puis de son époux. C’est donc une question d’honneur et de fierté pour beaucoup dans la région et ce depuis 1896 au moins. Sources d’orgueil, les records sont disputés par les adeptes aux quatre coins du monde. Le gouvernement éthiopien a cependant récemment pris des mesures pour restreindre la pratique sur son sol.

Très impressionnés par leur découverte, les réalisateurs ont questionné Ataye. La jeune femme, dont le disque est plus large que son visage, ne semble pas affectée par la douleur. « Elle ne voit pas d’inconvénient à vivre affublée d’un tel attirail dans la bouche, elle n’a donc pas mal. À la question de savoir si elle encouragera ses filles à perpétuer la tradition, elle répond uniquement qu’elles pourront choisir elles-mêmes », relatent-ils.

Du Coca sur un plateau

Pour parfaire le cliché des cultures qui s’entrechoquent, les cinéastes lui ont fait goûter du Coca-Cola durant l’interview. « Elle s’en est délicatement versé sur la langue et a immédiatement paru extrêmement étonnée. Elle n’avait jamais expérimenté un tel goût », sourient les Australiens.

Source : http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/2082049/2014/10/10/Voici-la-femme-au-plus-grand-plateau-labial.dhtml

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook