IL TUE TROIS HOMMES BLANCS ET EN BLESSE UN AUTRE

Un homme noir a tué par balles trois hommes blancs et en a blessé un quatrième, ce mardi dans la ville californienne de Fresno, avant d’être maîtrisé par les forces de l’ordre, a annoncé la police locale.

Kori Ali Muhammad, 39 ans, connu sous le surnom « Black Jesus » (le Jésus noir), aurait crié « Allah Akbar » pendant que la police l’arrêtait, a indiqué à l’AFP Mark Hudson, lieutenant de police de Fresno. Ce dernier était déjà recherché par la police car soupçonné d’avoir tué un agent de sécurité devant un motel de la ville la semaine dernière.

La police a précisé que ce dernier avait écrit sur Facebook, et dit au moment de son arrestation, qu’il détestait les Blancs et le gouvernement. Son père a par ailleurs dit que son fils était convaincu de participer à une guerre en cours entre Blancs et Noirs et lui avait dit qu’une « bataille allait bientôt avoir lieu ».

Cette histoire nous rappelle celle de Micah Johnson, ancien vétéran noir de 25 qui en juillet 2016, a tué 5 policiers et blessé 7 autres en marge d’une manifestation à Dallas. Il a ensuite été abattu par la police pendant les négociations durant lesquelles il a soutenu avoir agi seul en soutien du mouvement Black Lives Matter.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook