[HOMMAGE] HAITI : DÉCÈS DU MUSICIEN ALLEN JUSTE

 

Caracoli, Lakou Mizik et FOKAL déplorent le décès de leur collègue, collaborateur, et ami musicien Allen Juste, survenu dans la nuit de mercredi 18 février 2015.

Né le 20 janvier 1971, à Roseaux, près de Jérémie, dans le département Grand Anse, Allen Juste a appris à jouer de la musique, guitare et piano, dans le cadre familial et au sein de l’église. A Port-au-Prince, il a d’abord intégré un premier groupe de musique appelé Explosion Mizik à Pétion-Ville en tant que claviériste. C’est avec les troubadours Ti Coca & Wanga-Nègès qu’il s’est mis à l’accordéon à partir de 2001. Au sein de ce groupe, entre 2006 et 2011, il a réalisé plus d’une soixantaine de concerts à l’étranger avec Caracoli. Il a ensuite quitté le groupe en 2011 pour se consacrer à la composition, à l’enseignement et à d’autres collaborations.

Membre fondateur du collectif de slam Hors Jeu, il était présent partout avec son instrument de prédilection, l’accordéon, depuis les débuts du groupe en mars 2012. Il avait créé avec le Collectif trois spectacles de slam, « 21 avenue Slam » en 2012, « Symphonie Urbaine » et le dernier « Trous d’histoire » en 2014, dans le cadre d’une collaboration avec la Fokal.

C’était un excellent musicien, à la fois virtuose et sensible. Il disait souvent que l’accordéon tendait à disparaître en Haïti parce qu’il restait lié à des rythmes – comme la contredanse – qui n’intéressent pas la jeunesse. D’après Jean-Samuel André, un des comédiens membres de Hors-Jeu, c’est son calme et sa modération qui frappait le plus chez lui. Il avait une sorte de flair pour entrer dans des univers musicaux complexes et éloignés de ce qu’il avait l’habitude de jouer. C’était un homme gentil et généreux, qui était très ouvert à la modernité et à la jeunesse et qui avait toujours le réflexe immédiat de partager ce qu’il avait avec une certaine bonhomie.

Allen Juste avait été lauréat du programme “Visas pour la Création” de l’Institut Français. Il était membre fondateur du groupe Lakou Mizik, actuellement en studio pour l’enregistrement de son premier album.

Caracoli, Lakou Mizik et FOKAL adressent leurs plus sincères condoléances à la famille d’Allen, à ses proches et à ses amis.

Lakou Mizik met en vente sur internet le titre « Refleksyon » composé par Allen : l’intégralité des ventes reviendra directement à la femme et aux deux fils d’Allen.

 

Source : http://www.radiotelevisioncaraibes.com/nouvelles/culture/deces_du_musicien_allen_juste.html

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook