• Accueil
  • >
  • HOMMAGE
  • >
  • [HOMMAGE] AMILCAR CABRAL : PÈRE DE LA NATION CAP VERDIENNE ET DE LA GUINÉE BISSAU

[HOMMAGE] AMILCAR CABRAL : PÈRE DE LA NATION CAP VERDIENNE ET DE LA GUINÉE BISSAU

(12 septembre 1924 – 20 janvier 1973)

Amilcar CABRAL est le père de la nation et il reste l’un des plus importants théoriciens de la Révolution africaine.

Amílcar Lopes da Costa Cabral est né le 12 septembre 1924 à Bafatá (Guinée portugaise) de parent d’origine Cap-verdienne. Il a effectué ses études secondaires dans la ville de Mindelo (Cap-vert) avant de partir faire des études d’agronomie à Lisbonne de 1945 à 1952, c’est la-bas qu’il fonda un parti d’étudiant dédié à la libération des colonies Portugaise d’Afrique noire influencé par les groupuscule indépendantiste de politicien libéraux exilé a Lisbonne.

Dans les années 1950, il fait la connaissance de ses futurs compagnons d’armes avec qui il va jouer un rôle déterminant pour l’indépendance de la Guinée portugaise et du Cap Vert. En 1952, il est engagé comme agronome au service des autorités coloniales, et il retourne en Guinée portugaise pour travailler.

En 1956, il fonde le PAIGC (Partido Africano para a Independencia da Guine e de Cabo Verde) avec son demi-frère Luis CABRAL, Aristide PEREIRA et Rafael BARBOZA à Bissau. Le mouvement de lutte anti-coloniale débute concrètement avec la grève des dockers de Bissau en 1959.

L’année 1963 marque le début de la lutte armée sur le sol guinéen. Les troupes armées du PAIGC remportent plusieurs victoires face aux soldats de la métropole portugaise, mais Amilcar CABRAL ne vivra pas assez longtemps pour assister à l’indépendance de la Guinée portugaise et du Cap Vert. Il est assassiné le 20 janvier 1973 à Conakry.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video